Alors que l’on parle de plus en plus de l’arrivée de la video dans le football, la FIFA vient de décider de suspendre les expérimentations d’assistance électroniques à l’arbitrage.

Plus de ballons équipés de puce donc…
Mais à l’inverse, la Fédération Internationale de Football a décidé d’approuver la proposition de Michel Platini d’ajouter deux assistants supplémentaires dans les surfaces de réparation. Les puristes diront que c’est déplacer le problème: en cas de doute sur la validité d’un but, c’est cet « arbitre » qui sera consulté … il pourra alors avoir entre ses mains le sort d’un match.

Qu’en serait-il s’il doit décider en finale de Coupe du Monde et qu’il se trompe, la video le désavouant ? A suivre..