fauteuil roulant accident rappel suzuki Les rappels pour les véhicules automobiles, tous les conducteurs connaissent plus ou moins car aucune marque n’est désormais épargné par ces opérations dites « de prévention et de modernisation »…

Mais pour les fauteuils roulants, c’est plutôt rare.
C’est pourtant ce qu’est obligé de faire la marque Suzuki à la suite de deux accidents tragiques. Deux personnes ont été tuées et une troisième a été grièvement blessée à la tête lors de chutes à bord de leur fauteuil. Or selon le ministère japonais de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie, ces accidents auraient été causés par un défaut technique des fauteuils qui les auraient fait basculer à l’arrière trop facilement. De ce fait, ce sont plus de 30000 fauteuils qui ont été rappelés au pays du soleil levant.

A quand en France ?