alain bernard dopé asthme aut autorisation traitement natation Alain Bernard, depuis quelques jours les medias prononcent ce nom devant les succès du nageur français et ses record battus…

Sa nouvelle combinaison est-elle à l’origine de ses victoires ? est-il dopé comme le disent certains de ses concurrents ?
Sans preuve, il faut rester prudent. Mais il faut noter qu’Alain Bernard, comme de nombreux coureurs cyclistes faisant le Tour de France est asthmatique. Le champion d’Antibes a, en effet, déclaré qu’il souffrait d’asthme d’effort et que de ce fait, il bénéficiait d’une Autorisation d’Usage Thérapeutique (AUT), qui lui permet de prendre des médicaments, habituellement interdits à un sportif non-malade.
Depuis 2006, Alain Bernard peut (et doit !) prendre de la ventoline , à base de corticoïde. Ce produit peut être utilisé par certains pour cacher d’autres produits dopants. Contrôlé plusieurs fois, le nageur français n’a jamais été inquiété.

Par ailleurs, Jean-Claude Servetti, médecin de l’Equipe de France, a déclaré que 20% de l’équipe nationale bénéficiait d’une AUT, çà fait pas beaucoup çà ?