e-alerte enlevement communiqué web internet Il en aura fallu de temps mais ce sera effectif le 1er juin prochain.

Même si de nombreux sites ( dont i-actu ) relaient les « alerte enlèvement » et si quelques initiatives avaient été tenté pour créer un widget internet, il n’existait rien d’officiel pour ce type d’annonce sur le web.
Pour le moment, rien de révolutionnaire puisque ce sont uniquement 8 portails internet qui ont été choisis par l’Etat pour relayer ces « [email protected] enlevement » tels Orange, Free, SFR, Google, Yahoo!, Microsoft, Dailymotion, blogSpirit. Celà se concrétisera pas des bannières, des bandeaux ou des vidéos qui apparaîtront sur ces sites et seront mis en avant pendant toute la durée de l’alerte.

A noter que le gouvernement négocie avec les opérateurs téléphoniques pour pouvoir également envoyer en masse des SMS en cas d’alerte sur les portables de tous les abonnés.