pickpocket putpocket londres carphone warehouse Surveillez vos poches si vous êtes à Londres !

Non pas pour pas qu’on ne vous dérobe votre porte-feuille ou autres effets, bien au contraire, vous pourriez avoir une agréable surprise.
TalkTalk (une filiale du groupe Carphone Warehouse) a recruté des ex-pickpockets pour que ceux-ic glissent dans les poches des passants des billets de 5 à 20 livres avec un document publicitaire. Covent Garden, Westminster et Trafalgar Square, et certaines stations de métro sont ainsi arpentées.Chris Fitch, un de ces voleurs reconvertis, le « don à la tire » requiert autant de talent et de doigté que le vol à la tire. « Cela fait du bien, pour changer, de donner quelque chose », et « chaque fois que je mets de l’argent dans la poche de quelqu’un, je me sens moins coupable pour toutes ces années passées à en subtiliser » a rajouté l’ex-pickpocket reconverti put-pocket.

Le même genre d’action à venir en France via The Phone House. Et que se passe-t-il si le « put-pocket » est pris sur le fait ? ce sera dur à faire croire que l’on désire offrir de l’argent en toute discrétion, non ?