gps joueur arsenal medical blessure i-actuPar peur de les perdre ? non…

Ce dispositif devrait, en fait, permettre de réduire le nombre de blessures.
C’est en tout ce qu’a indiqué le club londonien. En fait, le système GPS a été acquis en mai dernier mais n’avait pas encore été mis en place sur les joueurs pendant un match.

Samir Nasri s’est ainsi vu pourvu, mi-juillet, d’un dispositif de géo-localisation. « Ce dispositif va littéralement suivre et enregistrer par satellite tous les mouvements des joueurs à l’entraînement. » a indiqué Le directeur général Ivan Gazidis.

« Il fournit beaucoup d’informations. Non seulement il indique les distances parcourues par les joueurs, mais également leur vitesse et le niveau d’intensité produit à l’entraînement. Il mesure aussi ce qu’on appelle “la charge”, c’est-à-dire le laps de temps durant lequel le pied d’un joueur, pendant sa course, est en contact avec le sol.

On peut voir si un joueur présente un risque potentiel de blessure dans un match à venir grâce à deux paramètres: quand l’intensité du travail à l’entraînement diminue, “la charge”, quant à elle, augmente. En clair, les pieds restent plus longtemps en contact avec le sol pendant la course. Quand on se sent bien, en forme, on marche plutôt sur la pointe des pieds. Quand c’est l’inverse, on s’appuie plus sur les talons. Ceci peut donc aider à identifier un joueur susceptible de se blesser. «  a-t-il complété.

On verra si çà marche…
[ source: Gooner Talk et Wikio ]