kit transfusion sanguine tour de france astana contador armstrong

C’est bientôt la trêve des confiseurs mais pas pour tout le monde.

Ainsi, selon Le Monde, l’équipe Astana aurait commis une infraction pénale lors du Tour de France 2009.
En effet, il semble que des kits de transfusions aient été retrouvés dans un container par les gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp). Or la possession de ce matériel est un délit pénal selon la loi du 3 juillet 2008 contre le trafic de produits dopants.

Coureurs, dirigeants, médecins devraient donc être entendus pour s’expliquer sur le but de la possession de ces kits. A suivre très certainement…