facebook-hackAlerte, alerte …

S’il y a bien des données auxquelles beaucoup d’internautes sont sensibles, ce sont bien celles circulant sur Facebook.
Parfois, on ne veut pas que sa famille, ses collègues de travail soient au courant de certains éléments de sa vie. Mais il y a pire bien entendu, car en récupérant votre compte Facebook, des actes délictueux peuvent être commis. Rien n’est plus simple de nos jours ( même si on se voile la face en disant que ce n’est pas possible ) que de pirater un compte facebook.
Il faut dire que généralement la “hacking” se fait pour 3 raisons: soit la personne utilise le même mot de passe partout ( et donc en récupérant celui-ci sur un site, et en l’essayant sur Facebook, il est facile d’accéder à ce dernier site ), soit le mot de passe n’a pas été changé depuis des mois, voir des années ( et donc ne faisant tourner un “robot”, il suffit juste d’être patient … ), soit le mod de passe utilisé fait partie de la liste appelée “facile” ( date de naissance, prénom de l’amoureux, des enfants …).

hack-facebook-accountLe meilleur mot de passe est celui qui n’existe pas: facile à dire mais difficile à réaliser entends-je ? mais non, souvenez-vous du nombre Pi, il existe un moyen mnémotechnique pour se rappeler de sa valeur, qui est “Que j’aime à faire apprendre un nombre utile aux sages”. En comptant le nombre de lettres de chaque mot, on retrouve alors: 3,1,4,1,5,9,2,6,5,3,5.
Pour un mot de passe, c’est la même méthode qu’il faut utiliser, en rusant. Ainsi, pour ne pas m’encombrer la tête, je vais reprendre le nombre Pi comme exemple. Je connais la phrase pour m’en souvenir, je vais mixer la première lettre de chaque mot avec son nombre de lettre, ce qui donnerait Q3J1A4A1F5A9, çà suffit vu que généralement on nous demande 8 caractères minimum. Vous allez me dire que c’est trouvable. Oui, alors c’est là la ruse. Je vais inclure des caractères inhabituels comme le ? ou le /. Mon code devient par exemple Q?3J%1A?4A%1F?5A9, j’inclus entre chaque lettre et chaque chiffre un élément “incongru” que j’alterne.
Avec ce système, les robots auront plus de difficultés à trouver le code …

Et mon conseil est bien entendu de ne pas utiliser le même code partout mais surtout d’en changer régulièrement, comme cela les indélicats qui auront votre code seront bloqués … à la porte.