gendarmerie

La fillette qui était recherchée depuis dimanche après-midi a été retrouvée hier soir dans une rue du centre ville de Cholet.

“Je suis Aurélia, j’ai faim, j’ai froid” a indiqué la jeune fille lorsqu’elle a sonné à la porte d’une maison de la ville. L’homme qui a ouvert la porte l’a immédiatement reconnu et a appelé aussitôt les autorités. En bonne santé, Aurélia a été très vite rejointe par ses parents, soulagés par cette épilogue heureux, et a été conduite au CHU d’Angers pour des examens de santé.
Pour le moment, il n’ a été fait aucune déclaration concernant le déroulement de ce rapt, la gendarmerie se contentant de diffuser le portrait robot d’un homme d’une trentaine d’années, de type européen, les cheveux courts châtain foncé, portant une veste sombre, aperçu par un témoin quelques minutes après l’enlèvement.

Dans ce genre d’affaire, il faut rappeler que les premières 24 heures sont les plus précieuses. Le déploiement de forces policières juste après la disparition de l’enfant a très certainement apeuré son ravisseur, qui a préféré la remettre en liberté. Ceci-étant, tant que l’individu ne sera pas sous les barreaux, une tentative de kidnapping fait peur aux parents de la région.