A la une

Transformation des entreprises : les marketers, premiers acteurs

Le monde se réinvente, se transforme .. Il parait que 80% des métiers actuels n'existeront pus d'ici 30 ans. Le web, le numérique a vu l'émergence de nouveaux métiers, certains se transformer et d'autres disparaître. Et dans cette transformation, les marketers sont les premiers acteurs comme vous allez le découvrir dans cette infographie, offerte par Wrike - gestion de projet en ligne et la collaboration.
300
A la une

Le Kraken, le nettoyeur des océans

Le Kraken refait encore parler de lui. Mais cette fois, il ne s’agit pas du monstre marin à l’origine de légendes terrifiantes. Au contraire, le voilier Kraken est tout ce qu’il y a de plus pacifique. Et sa mission, d’intérêt public, mérite d’être connue. Un fameux trois-mâts fin comme un oiseau Ce navire, un grand trois-mâts de 47 mètres de long, sillonne l’Atlantique. Son but consiste à dépolluer  l'océan. Il veut en faire un lieu plus propre en ramassant le plus de plastique possible. Ce projet baptisé « Wings of the Ocean » (ou ailes de l’océan) a été initié par deux amis, Julien Wosnitza et Sébastien Fau, qui se sont rencontrés à bord d’un navire de Sea Shepherd. Leur but consiste à enlever le plastique et les filets dérivants, dits « filets fantômes », des océans. Et cela semble fonctionner : 6 mois après le départ du voilier de Cherbourg, l’équipage a ramassé 2 tonnes de déchets entre l'île de Madère et les îles Canaries. Le fonctionnement du Kraken Vous rêvez de découvrir le grand large ? Afin de se financer, l’association « Wings of Ocean » propose aux volontaires des cours de voile et de mettre la main à la pâte à bord du Kraken. L’association peut aussi recevoir des dons, qui bénéficient d’une réduction d’impôts. Le navire peut contenir 38 membres d’équipages, dont 24 « écovolontaires ».  Au fil du temps, l’association a prévu de diffuser des documentaires, des films, voire une série. Le voilier fait aussi office de plateforme de recherche. À ce titre, il embarque également des scientifiques, principalement des océanologues. Quant aux déchets collectés, dans un premier temps, ils ont été donnés aux autorités locales lors des escales. Mais désormais, l’association Wings of Ocean exploite de nouvelles pistes. Ainsi, elle confie désormais les déchets à des entreprises capables de les recycler. Le bateau longeant la plupart du temps les…
300
A la une

Le coursier, un incontournable de la vie actuelle !

De nos jours, tout va très avec internet notamment !C'est d'ailleurs ce qui a amené à la disparition du Concorde, cet avion hypersonique qui permettait de relier la France et les Etat-Unis en 3 heures 30, si on mettait de côté la pollution engendrée. Et les coursiers sont un peu devenus de nos jours les "concordes" modernes. Pourquoi ? tout simplement car ils permettent une livraison rapide. De nombreuses sociétés se sont ainsi créées dans les métropoles les plus encombrées, comme Paris par quoi sert le coursier ?Un service de coursier s'occupe de transports de colis ou de documents entre deux entités. Au départ, ce système était utilisé pour les documents urgents devant être livrés rapidement dans un faible périmètre. Généralement, cela devrait se faire en moins d'une heure, car il y avait surtout une notion d'urgence quand on utilisait un mais de nos jours, le périmètre d'intervention s'est agrandi et les distances couvertes sont plus tournée des colisIl faut dire que les coursiers ne font plus du point à point : je prends un colis chez A, je le live à B ils ont désormais de véritables tournées à réaliser. Plusieurs colis peuvent être livrés en même temps à une même adresse. Ce service de livraison de colis permet par exemple le réapprovisionnement des entreprises ou la livraison groupée de colis. Et de nos jours, ce sont même des paquets de haute valeur qui sont ainsi véhiculé argument de valeur pour les entreprisesPour la petite anecdote, je devais recevoir une bâche pour un événement que j'organisais. Je m'étais bien assuré que le timing puissent être tenu en commandant donc dans les délais impartis. Malheureusement, le fournisseur s'est trompé et il n'était pas possible de recevoir ce que j'attendais dans le temps imparti. Enfin, c'est ce que je pensais, car…
300
A la une

Les meilleures choses à voir à Lectoure dans le Gers

En cette période estivale, vous avez prévu des vacances dans le Sud-Ouest ? Vous voulez découvrir un endroit calme, loin des plages bondées et des embruns marins. Venez donc visitez Lectoure ! Lectoure, une destination de choix Située dans la partie nord du département du Gers, Lectoure fait partie de la région Occitanie (Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon). Cette charmante cité gallo-romaine d'environ 3700 habitants est située à 1 h 30 de Toulouse et à 1 h 50 de Bordeaux en voiture. Construite sur un oppidum, la ville est entourée par des remparts. Lectoure est, depuis plus de 1000 ans, une étape lors des pèlerinages vers Saint Jacques de Compostelle. Elle associe cité médiévale et ville thermale, elle est reconnue comme haut lieu gascon du foie gras, de l'ail de Lomagne, du melon et de l'armagnac. Si vous êtes amoureux des vieilles pierre, Lectoure possède une trentaine de bâtiments du Moyen Âge ainsi que neuf bâtiments classés aux monuments Historiques. Cité médiévale, ville thermale et manufacture horlogère Saviez-vous que la Manufacture Générale Horlogère (MGH) qui commercialise les célèbres montres de l'horlogerie Lip est implantée à Lectoure ? Certaines de ces montres sont devenues mythiques comme la T10 fabriquée pour l'aviateur Jean Mermoz ou la T18 qui fut offerte à Winston Churchill en 1948. Mais Lectoure, c'est aussi son centre thermal, qui est chargé d'histoire. Il est préconisé pour les traitements des rhumatismes et des problèmes ostéo-articulaires. L'eau sulfatée, chlorurée et sodique est puisée à plus de mille mètres de profondeurs, ses propriétés thérapeutiques ont été reconnus en 1989. Elle ressort à une température de 42°C. Ses eaux thermales ont été découvertes lors d'un premier forage en 1979, au moulin de Repassac, afin d'alimenter la commune en eau. Les jardins , les fontaines, les belles maisons ainsi que les ruelles médiévales qui longent…
300
A la une

Comment choisir le bon ornement funéraire ?

Lorsqu'un décès survient, de nombreuses interrogations apparaissent, comme par exemple celle de savoir si le défunt va être incinéré ou enterré ? Même si le disparu a laissé des dernières volontés, il n'a surement pas pensé à tout, comme par exemple le choix des ornements funéraires qui l'accompagneront dans sa dernière demeure. Or, de nos jours, comme pour d'autres domaines, il existe des sites internet comme celui de la Société Sansone qui propose divers articles permettant de répondre à tous les besoins. Du plus classique au plus contemporain, chacun peut y trouver ce qu'il désire à prix abordables. En matière de vases par exemple, il existe différents modèles pour accueillir les fleurs : carré, boule ou trio sont trois types proposés et destinés à une tombe ou à un columbarium. Possibilité également d'opter pour des vasques, des jardinières ou pour des lanternes qui éclaireront le lieu. Bien entendu, nous retrouvons aussi les traditionnelles plaques, avec ou sans socle, en forme de parchemin, de livre ou de cœur. En ce qui concerne les urnes destinées à recueillir les cendres de l'être disparu, elles peuvent être unies ou à motifs ( Sansone Origine propose un large choix de motifs à découvrir sur le site internet). Comme vous le lisez, le choix est large en termes d’ornement funéraire et il est vrai que l'on peut être pris au dépourvu si on n’y réfléchit pas avant d'en avoir besoin. D'autant plus qu'il est également possible de personnaliser certains détails en mettant en avant la passion d'une personne avec un ornement ballon de football, par exemple.
300
Divers

Bien-être en entreprise : pourquoi et comment l’améliorer ?

L’amélioration du bien-être au travail est une notion apportée par les startups, un modèle de plus en plus repris à l’heure actuelle par les PME et les grandes entreprises, qui ont compris les enjeux relatifs aux conditions de travail des salariés. Preuve de cette prise de conscience, on retrouve aujourd’hui des indicateurs de bien-être en entreprise, ainsi que des « Chief Happiness Officers », permettant ainsi d’imposer progressivement des conditions plus adaptées aux besoins des employés. Pourquoi et comment améliorer le bien-être au travail ? Explications. Pourquoi améliorer le bien-être au travail ? Si l’amélioration du bien-être au travail est avant tout une démarche visant à apporter satisfaction aux salariés, celle-ci entraîne également des conséquences positives au sein de l’entreprise. En effet, on constate un regain de productivité, ainsi qu’une réduction du turnover. D’autre part, améliorer les conditions de travail permet de fédérer les employés, de créer un sentiment d’appartenance, renforçant la loyauté et la fidélité. Aller au-devant des besoins des collaborateurs Pour améliorer le bien-être des salariés au travail, l’entreprise se doit d’anticiper leurs besoins, en termes d’équipement notamment. Aussi, on veillera à investir dans des sièges et des bureaux ergonomiques, dans du petit matériel et dans des accessoires permettant de créer des conditions de travail plus agréables. Pour générer un sentiment fédérateur, pourquoi ne pas personnaliser ces équipements aux couleurs de l’entreprise ? L’environnement de travail, pour améliorer le bien-être en entreprise Penser l’environnement de travail autrement, voici un concept lancé par les startups et massivement repris par les PME et les multinationales. En créant des espaces ouverts, propices aux échanges et à la transparence, en végétalisant les bureaux et les salles de réunion et en investissant dans du matériel approprié, les chefs d’entreprise interviennent directement dans l’amélioration des conditions de travail des salariés. Permettre la personnalisation des bureaux, voici également une excellente…
300
A la une

5 conséquences bénéfiques de la réalité augmentée sur l’industrie

La réalité augmentée n’est pas qu’un gadget amusant pour explorer le monde et capturer des Pokémons. Effectivement, les solutions de ce genre sont de plus en plus nombreuses à faire irruption dans le monde de l’industrie. Depuis quelques années, la réalité augmentée boost massivement l’industrie et voici donc 5 conséquences bénéfiques. Effacer la frontière entre conception et création Avant l’arrivée de la réalité augmentée, le département de la conception et celui de la création devaient communiquer en permanence lors du développement d’un nouveau produit. Un produit devait faire d’innombrables allers-retours entre les deux pour que les problèmes qui avaient échappé au concepteur puissent être résolus. La réalité augmentée permet d’effacer la frontière entre les deux départements et de gagner du temps en révélant immédiatement les problèmes de conception. Gagner en productivité Si le magazine Actualité Informatique a récemment évoqué les transitions de nombreuses entreprises vers la réalité augmentée, ce n’est pas un hasard. Ce genre de solution permet de gagner en productivité en permettant à l’employé de disposer d’une vision plus large de la situation et des problèmes. Ainsi, l’employé est constamment assisté par les logiciels de réalité augmentée qui lui permettent alors d’identifier facilement chaque problème et sa solution. Améliorer et faciliter l’apprentissage Pour les entreprises et les employés, l’un des plus gros avantages de la réalité augmentée, c’est qu’elle permet de faciliter l’apprentissage. D’abord, la production d’exercices en réalité augmentée permet de faire progresser plus vite l’apprenti. Ensuite, cette solution offre une meilleure indépendance à celui qui apprend et permet de conserver la productivité de la chaîne. Enfin, la réalité augmentée accompagne parfaitement l’apprentissage continu des employés. Proposer une meilleure sécurité La réalité augmentée a une conséquence inattendue pour certains : elle renforce la sécurité sur les chaînes de production. Pourquoi ? Parce que ces environnements sont extrêmement sensibles et…
300
A la une

L’écologie au service de la grande distribution

La préservation de l’environnement et une attitude de consommateur plus vertueux sont des notions qui commencent à trouver un écho auprès du grand public. Bien qu’il reste énormément à faire, surtout lorsque l’on constate les décharges sauvages et la quantité de plastique déversé dans nos océans, on constate une prise de conscience généralisée. Celle-ci est plus marquée dans la catégorie socio-culturelle que les médias appellent les « jeunes ». Comme si, soit dit en passant, les plus anciens d’entre nous n’étaient pas concernés par le sujet. Pourtant, il y a quelques temps on ne prenait pas l’avion pour faire un week-end à Barcelone ou à Rome, cela coûtait trop cher. Les « jeunes » le font sans se poser de questions sur l’impact carbone que cela produit sur la planète… Parfois, il existe des contradictions que les journalistes et politiques n’osent pas pointer pour ne pas perdre de lecteurs ou des électeurs potentiels. Il semblerait qu’actuellement la jeunesse soit la cible et que le bien-être de la planète soit le thème qui peut le mieux les accrocher. Cette appétence pour l’écologie de la part de notre jeunesse n’a pas échappé à la grande distribution, qui commence à changer ses stratégies marketing et publicitaires. Prospectus et catalogues digitaux Quel moyen utilisent les jeunes pour s’informer de nos jours ? Réponse facile : le smartphone. Ils sont de plus en plus nombreux à consulter leur téléphone portable pour avoir accès à l’information. La grande distribution commence donc à évoluer avec les modes de consommation, principalement chez les jeunes urbains. Plutôt que d’inonder les boîtes aux lettres des villes de catalogues et prospectus, les distributeurs se tournent vers le digital. C’est l’option que la chaîne Aldi a choisi pour faire la promotion de ses produits et faire bénéficier à ses clients des meilleures offres. Procéder de la sorte permet…
300
A la une

Le Faisceau Hertzien au service de l’Education Nationale

Désormais, une grande majorité des personnes qui regardent la télévision reçoivent ces chaînes par internet. Que ce soit par ADSL ou par fibre, la consommation télévisuelle numérique a poussé à l'abandon des très anciennes antennes classiques, les célèbres "râteaux" que l'on pouvait voir sur toutes les habitations équipées d'un poste de télé technologie utilisait le faisceau hertzien, et c'est encore le cas dans certains endroits, mais celui-ci a de nos jours une utilisation limitée, tout du moins pour l'aspect TV. Car aussi surprenant que cela pourrait le paraître, internet se transmet désormais par ce 'est quoi le faisceau hertzien (FH) ?Il faut tout d'abord savoir qu'il existe différents types de fréquences avec un usage différent. Deux catégories permettent de les classer : d'un côté, les fréquences à rayonnements non ionisants et de l'autre celles à rayonnements ionisants (qui peuvent entraîner des modifications moléculaires de la matière vivante). Pour le wifi, ce sont les premières qui sont utilisées, et plus précisément les radiofréquences. Utilisant les infrastructures du réseau hertzien déjà en place, cette solution de déploiement du très haut débit ne demande que peu de mobilisation du génie civil, au contraire de la pose de la fibre qui demande de creuser des tranchées et de raccorder les bâtiments un à un. Les délais d'installation sont bien plus rapides, entre 3 et 8 semaines pour le hertzien en moyenne contre près de plusieurs mois pour la fibre, selon les ce mode de transmission est de plus en plus prisé, notamment dans le monde de l'éducation (public et privé) qui se doit de faire partie de la révolution numérique en marche. C'est une solution souvent préconisée pour les anciens bâtiments où l'installation d'une fibre est compliqué. En effet, même si les mairies, les Conseils Départementaux ou les Conseils Régionaux financent les équipements permettant…
300
A la une

5 idées d’entreprises écologiques

La fièvre de l’entrepreneuriat vous brûle de jour comme de nuit. Comme Sir Richard Branson, vous voyez des opportunités d'investissements à tous les coins de rues. Sauf votre empreinte carbone est d'une importance cruciale à vos yeux. Changer le monde ? Pourquoi pas ! Mais cela ne doit pas se faire au détriment de la nature. Ami écologiste, pour toi qui lis ces lignes, voici 5 façons d'entreprendre sans polluer. 1- Se lancer dans l'agriculture biologique Sans savoir pourquoi, vous avez toujours été attiré par les grands espaces. La vie en ville n'est pas pour vous. C'est l’endroit où vous vivez, où vous travaillez, où se trouvent vos proches, mais dans le fond, la nature vous appelle. Cessez de résister et suivez votre vocation. 2- Créer une entreprise de recyclage "Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme". La citation de Lavoisier n'est pas véridique qu'en chimie. Dans la vie de tous les jours, ce qui est considéré comme un déchet peut se révéler être une vraie mine d'or. Récoltez les bouteilles de verre usagées, faites-les fondre et produisez-en de nouvelles. Les déchets plastiques sont la pandémie écologique de ce siècle. Et si au lieu d'en produire de plus en plus chaque année, on réutilisait ceux déjà présents ? Collectez-les, réduisez-les en granulés et revendez-les aux entreprises environnantes à faible coût. 3- Mettre sur pied un e-commerce Certaines familles sont fièrement commerçantes de génération en génération. Si vous en faites partie, félicitations ! Vous continuez d'écrire la légende familiale en la mettant au goût du jour. Si ce n'est pas le cas, félicitations aussi ! Vous êtes un pionnier ! Moins chronophage que son équivalent offline, l'e-commerce permet de transcender les barrières géographiques. Si vous êtes doué de vos mains, vous pouvez confectionner des articles originaux et…
300