charles villeneuve émissaire proche orient sébastien bazin psg Ah là là, le football est un univers impitoyable…

Et le PSG un monde à part !
Alors que tout va pour le mieux cette saison pour le club parisien, encore qualifié ou en bonne position dans les compétition qu’il dispute, on a eu droit à la « démission » forcée de son président, Charles Villeneuve. Ce dernier avait notamment eu l’outrecuidance de demander plus de pouvoir au Conseil d’Administration mais également avoir, fort d’un bon réseau, négocier avec des investisseurs du Proche-Orient une éventuelle prise de participation dans le capital du PSG. Et comme celà n’entrait pas dans ses attributions, cette « approche » avait été mal pu par Laurent Bazin, l’homme fort en France de Colony Capital.
Mais voilà que ce jour, « le Journal du Dimanche » indique que le nouveau président du club francilien aurait mandaté son prédécesseur pour discuter avec des investisseurs potentiels au Proche-Orient…

Tout est clair ?