fils yannick noah drogue pétard joachim Non seulement la Justice américaine est rapide mais elle est aussi très clémente…

Imaginez vous en France arrêter par les forces de l’ordre avec en votre possession un « joint » puis arrêté de nouveau en excès de vitesse avec un permis suspendu, quand seriez-vous jugéé ? et pour quelles sanction ?
Joakim Noah peut vous répondre pour les USA, et pour la Floride précisément. En effet, le basketteur connait son jugement apès ces 2 mésaventures. Pour la possession de stupéfiants, il a été condamné à 6 mois de mise à l’épreuve et 200 dollars d’amende et pour son excès de vitesse sans ceinture, avec un permis non valide, le fils de l’ex-tennisman en a été quitte pour une amende supplémentaire de 206 dollars.

Les Chicago Bulls, le club du joueur, va également le sanctionner …et là, les amendes risquent d’être un peu plus cher. Comprenne qui pourra !