preservatif condom david beckham chine espagne

Cette fois, ce ne sont pas des versions pirates…

Contrairement à leurs modèles chinois, les préservatifs qui seront vendus prochainement en Espagne sont « autorisés ».
C’est, en fait, le musée Thyssen-Bornemisza de Madrid qui va mettre sur le marché une nouvelle gamme de préservatifs. Et ceux-ci auront des photos de la collection « Tears of Eros » sur les emballages. Début 2008, les boîtes arborant le visage de David Beckham avaient battu des records de vente.

Une forte montée des ventes à prévoir également dans la péninsule ibérique ?