Avant, quand on s’ennuyait, on s’ennuyait … ou alors on faisait un jeu simple, genre le solitaire, la bataille, des mots croisés…

Mais internet est devenu un moyen de divertissement habituel de chacun de nous. Qui n’a jamais joué sur son ordinateur ou sur son téléphone portable ?
Bien entendu, on trouve comme souvent le meilleur et le pire sur internet. Pour les éditeurs, il faut savoir intéresser les joueurs, les captiver, réaliser des jeux pas trop facile mais pas trop durs non plus. Et comme quand vous voulez acheter, il y a des Guides d’achat, il y a de sites qui référencent les meilleurs sites pour se divertir.

Se divertir, ce n’est pas que jouer !

enjoy divertir internet smartphoneCar ne ne sont pas des milliers de sites qui sont disponibles mais des millions, que ce soit sur ordinateur ou smartphone. On est bien loin du « serpent » qui se mord la queue ou du « démineur ». On peut jouer mais aussi s’instruire en s’amusant, il y en a vraiment pour tous les goûts.
Des quiz, des « shoot them up » ou des applications de colorisation, il y a forcément un moyen de vous divertir et de « donner » de l’argent à celui qui propose ce « jeu ». Eh oui, car même si une grande majorité des jeux sont gratuits, ils rapportent beaucoup avec leurs publicités. Ou alors un mode « freemium« , c’et à dire que le jeu est gratuit mais que certaines fonctionnalités sont payantes.
Se cultiver en s’amusant est vraiment devenu une activité plébiscités par de nombreuses personnes. Je connais même certaines personnes qui se lèvent plus tôt pour pouvoir jouer à leurs 10 parties gratuites d’un jeu et passer rapidement au tableau suivant.

Quoi ? vous n’aimez pas joueur même en vous instruisant … mais vous préférez tout simplement vous instruire. Pas de problème, certains ont pensé à vous aussi ! Ah ben oui ! On peut ainsi trouver des sites qui proposent des magazines très anciens, que vous pouvez lire tranquillement en vous remémorant votre jeunesse … et il existe aussi des sites parodiques qui vont vous permettre de vous détendre.
On se demande comment on faisait avant internet ?

Et attention à l’addiction !

Kesako ? tout simplement, au fait que ce divertissement est devenu une drogue … et qu’il ne faut surtout pas vous déranger ( par exemple ) lors de vos parties ou consultations. Il ne faut pas donner plus d’importance à cette activité qu’elle ne le mérite et c’est souvent là le problème. Quand on regarde le temps que passe les internautes sur les réseaux sociaux, on a de quoi s’interroger sur l’activité des utilisateurs. Un divertissement est là pour vous occuper quand vous avez du temps devant vous ( en salle d’attente par exemple ) et non pas être une obligation.
Bien entendu c’est à chacun de se discipliner … mais des sites ont déjà pris les devant, en « minutant » le jeu de leurs utilisateurs. On pourrait penser, au premier abord, que c’est se tirer une balle dans le pied, mais bien au contraire, c’est un moyen de créer le manque et donc de fidéliser, surtout si ce qui est proposé est de qualité.

Dernier point, attention aux applications téléchargées qui peuvent se révéler être des « malware », c’est à dire des programmes malfaisants. En se connectant à Facebook, vous donnez accès à de nombreuses informations vous concernant et pire, concernant même des personnes qui vous connaissent, et qui n’ont pas donné leur autorisation pour cela.

Méfiance donc si vous pensez vous divertir en toute sécurité !