déjections éléphant caca papier « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », c’est en partant de cette phrase qu’une société américaine a décidé de proposer un produit recyclé d’un genre particulier.

En effet, la société américaine « The Great Elephant Poo Poo Company » propose des cahiers, certes recyclé, mais surtout à base de déjections animalières.
En fait, l’entreprise d’outre-atlantique met en vente du papier produit à base d’excréments d’éléphants et explique qu’une seule bouse de l’animal, combinée à des fibres de bananier pour améliorer la solidité, permet de concevoir jusqu’à 25 feuilles de papier. A première vue, on se dit que c’est bien une idée américaine, farfelue au possible mais il faut savoir qu’au Pays de Galles, la société « Sheep Poo Paper » a la même démarche avec des excréments de … moutons. Et en suède, ce sont les déjections des élans qui sont utilisés par Lars Cronquist.

Une idée à creuser pour la France … au temps des moto-crottes parisiennes, l’entrepreneur aura eu un fournisseur exclusif à moindre coûts.