Economie

Comment Faire De La Place Chez Soi ?

Voilà une problématique qui a fait surface pendant le confinement: comment trouver de la place chez soi ? En effet, de nombreuses personnes ont été forcées de rester chez elles ces derniers mois et se sont rendus compte qu'elles ne disposaient pas d'assez d'espace malgré ce qu'elles croyaient. Que ce soit pour le télétravail ou pour une autre raison, il nous faut souvent désencombrer son logement pour avoir plus d'espace. Comment faire ? on pourrait avoir besoin de ces meubles ou de ces documents dans quelques temps, on ne peut donc s'en débarrasser juste en les jetant à la déchetterie. Heureusement, il existe des solutions beaucoup moins draconiennes. Que vous ayez des travaux à faire et donc des meubles à ranger pendant que l'on repeint, que l'on retapisse, le garde-meuble est la solution. Depuis quelques années, ce principe de location de pièce supplémentaire s'est développé. Ainsi, que vus ayez besoin d'un box de stockage sur Lille, à Nantes ou à Grenoble, il existe des sociétés prêtes à vous accueillir. Des "box" sont ainsi proposés. Ce sont des mini-entrepôts en libre accès. Comme indiqué plus haut, il y a de plus en plus de sociétés spécialisées dans les villes, qui louent des box fermés dont la surface Tout peut y être entreposé sauf, bien entendu les matières dangereuses et les objets illicites. Ainsi, un box de 1 m² permet d'entreposer une vingtaine de cartons, 3 m² contient généralement tout ce que l'on retrouve dans un studio et 6 m² permet de stocker ce qu’il y a dans un deux-pièces classique. Au niveau des tarifs pratiqués, cela dépend bien sur de la surface, de l'emplacement ( est-ce en centre ville, en périphérie, facile d'accès ? ), et la période de l'année ( ainsi, Juillet et Août sont des mois qui remplissent les…
300
A la une

Fortnite en guerre contre Apple … et Google !

On peut dire que la guerre est déclarée. Fornite, le célèbre jeu en ligne qui est une vraie "drogue" chez les adolescents et les jeunes enfants, a lancé une révolution qui n'a pas plu à certains grands noms de l'internet. De ce fait, Fortnite est inaccessible sur l'App Store d'Apple pour iPhone et iPad. Et c'est une bataille juridique et de communication qui vient de prendre naissance. Explications: il faut savoir que Apple et Google imposent aux développeurs d'applications une commissions pour les ventes réalisées depuis l'App Store ou depuis le Google Play. Mais Epic Games, éditeur du jeu, a décidé de faire fi de cette disposition en proposant à ses joueurs(euses) de payer moins cher en ne passant pas par le paiement par les plateformes sus-citées mais en passant par son propre système. Ainsi, les utilisateurs de Fortnite peuvent désormais acheter leurs V-bucks à un prix 20% plus bas qu'avant. Ainsi, un lot de 1 000 V-bucks coûte désormais 7,99 euros au lieu de 9,99 euros, et ce quelle que soit la plateforme. Et donc, c'est de l'argent en moins pour les géants fournissant ces applications et pour Epic Games, le gain est le même vu qu'ils n'ont à payer aucune frais. Et la réponse d'Apple a été rapide car Fortnite a tout simplement été banni de l’App Store pour des raisons qu’Apple explique dans une déclaration: « Epic a activé une fonctionnalité dans son application qui n’a pas été examinée ou approuvée par Apple, et ils l’ont fait avec l’intention expresse de violer les directives de l’App Store concernant les paiements via l’application qui s’appliquent à chaque développeur qui vend des biens ou services numériques ». De son côté, Google indique que « bien que Fortnite reste disponible sur Android, nous ne pouvons plus le rendre accessible depuis…
300
A la une

Améliorer sa e-réputation : quels leviers les agences spécialisées utilisent-elles ?

Depuis quelques années, la e-réputation a pris une telle importance que des techniques particulières pour la gérer et l’améliorer se sont développées. Cela permet d’assurer le bon référencement d’une entreprise et d’améliorer le taux de conversion et le volume de ses ventes. Si l’idéal reste de faire appel à une agence spécialisée dans le domaine, il peut être intéressant de connaître certains leviers d’action pour éviter de faire des erreurs. Mettre en place une veille e-réputation minutieuse Le premier levier d’action de n’importe quelle agence spécialisée consiste à observer. D’abord, il faut faire un état des lieux de votre réputation pour savoir où agir. Ensuite, il faut mettre en place une veille minutieuse. Cette veille vous permettra de rester vigilant et de réagir rapidement à n’importe quel problème concernant la e-réputation de votre entreprise. Cependant, il ne faut pas croire qu’une veille minutieuse se suffise à elle-même. L’agence NetOffensive, par exemple, organise une veille permanente, mais a également à sa disposition tous les outils nécessaires pour réagir promptement en cas de problème. Ainsi, cela permet de prévoir les bad buzz et d’en réduire considérablement l’impact en agissant vite. Pensez à travailler vos commentaires L’un des piliers de la réputation en ligne, c’est évidemment la note que forment les commentaires que vous laissent vos clients sur les différentes plateformes. Ces commentaires ont un impact sur votre référencement et ils influencent l’acte d’achat des internautes. Il faut donc s’assurer que vous en avez en suffisamment grand nombre. Invitez donc systématiquement vos clients à vous noter, sans pour autant trop en faire. Ensuite, vous devez aussi considérer minutieusement chaque commentaire qui vous est laissé. L’idéal, c’est d’y répondre systématiquement. Quand la remarque est positive et constructive, remerciez simplement et personnalisez la réponse. Quand la remarque est négative, répondez calmement et présentez vos excuses…
300
A la une

Ikea va proposer des … vêtements !

Après les maillots de bain Mc Donald's, voici une autre Marque qui se diversifie dans les vêtements. Et pas n'importe quelle Marque: IKEA ! Mais désolé si vous êtes un fan inconditionnel du géant suédois, comme pour les ensemble du géant américain de fast food, ces réalisations ne seront accessibles que dans une partie du monde. En l'occurrence, la ligne ne sera pas commercialisée dans l'Hexagone. Elle sera disponible du 31 juillet au 6 août uniquement sur la boutique en ligne d'Ikea au Japon et dans son magasin situé dans le quartier de Harajuku, à Tokyo. Nommée "Efterträda", la collection se compose d'un sweat-shirt et d'un t-shirt blancs, accompagnés de quelques accessoires tel qu'une serviette, un parapluie et des bouteilles d'eau réutilisables. Un test pour un développement à grande échelle ?
300
A la une

Masque ou pas masque ?

Re-confinement ou déconfinement ? Masque ou pas maque ? Voilà les questions que le monde se pose actuellement. La COVID-19 qui sévit au niveau mondial "a rebattu les cartes". Et un accessoire fait désormais partie de notre quotidien, notamment avec l'obligation de le porter dans les lieux public. Pourtant, il n'est pas nouveau ! En Asie notamment, dès qu'une personne est malade et pourrait transmettre cette maladie à d'autres, elle porte un masque. Aucune obligation pourtant, celà fait partie des moeurs. Et on ne parle pas là d'atteinte à la liberté, comme cela peut être dit en France, mais plutôt de fraternité: je ne veux pas continuer un de mes semblables. Que ce soit masque FFP2 pas cher ou tout autre type, le masque est pourtant essentiel à la survie. Même si beaucoup discutent de son utilité, il est intéressant de voir les débats sur celui-ci. On a eu droit à "il n'y a pas de stock pour tout le monde" et donc difficile d'obliger la population à porter un masque. Ensuite, cela s'est décliné en "les gens ne savent pas mettre un masque" et donc son utilité sera relative et risque de faire plus de mal qu'autre chose. Nous avons donc eu droit à un confinement ... et à la sortie de celui-ci, comme la France entière s'était reconvertie en "fabricante de masques", il a été déclaré que l'utilisation de cet accessoire était recommandé. Mais malgré tous les efforts entrepris, les cas de COVID-19 ont repris ... il a alors été décidé de rendre obligatoire le port du masque dans les lieux accueillant du public. Voilà en résumé ce qu'a été l'histoire du masque ces derniers mois. Et sur ces discussions s'est greffé le problème du prix de ces masques. Heureusement, des modèles lavables, même s'ils sont moins supportables…
300
A la une

Cannabis Thérapeutique, bientôt en France ?

La date de l'expérimentation de l'usage médical du cannabis était au départ, donc, en septembre 2020. Mais les récents événements ( mondiaux ) ont bien entendu reporter cette date. Destiné à soigner des malades, et ne sera donc pas accessible à tout le monde. Si le cannabis est un mélange de plusieurs substances, il faut savoir que le CBD (cannabidiol) et le THC (tetrahydrocannabinol) sont les deux principaux composants. Et l'un de ces éléments est autorisé en France. Cependnat, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca) a précisé en s’appuyant sur un arrêté de décembre 2018, que le CBD «ne peut être commercialisé en France que sous les conditions cumulatives suivantes» : les variétés de chanvre cultivées doivent figurer sur la liste exhaustive inscrite dans l’article 2 de l’arrêté du 22 août 1990 ; la plante de cannabis doit avoir une teneur en THC inférieure à 0,2% (par comparaison, selon l’OFDT, la concentration moyenne du cannabis sous forme d’herbe circulant illégalement sur le marché français était en 2016 de 11%, rapportait Libération en 2018) ; seules ses graines et ses fibres peuvent être utilisées ; le produit fini (huiles, crèmes, biscuits, etc.) ne doit pas contenir de trace de THC, quel que soit le taux. C'est ainsi que le CBD pour cigarette électronique est disponible sur le marché français. Et que depuis quelques, de nouveaux produits à bases CBD sont en vente totalement légalement: comme le sirop, huile, infusions, chocolat, miel, soins de corps, etc. Ces produits ne contiennent pas plus de 0,2 % de THC et n’ont pas d’effet psychotrope ou récréatif. Ils sont donc légaux. Par exemple, pour tout savoir sur l'huile cibdol cbd, il suffit de cliquer sur le lien et vous découvrirez les bienfaits que peut avoir une telle huile.…
300
A la une

Comment gérer les dépenses excessives pendant la pandémie ?

Avec cette épidémie qui se propage de plus en plus dans les quatre coins du monde, le recours au confinement n’était plus un choix. La santé de tous les peuples en dépendait. De ce fait, l’incertitude a pris le dessus sur le développement économique et social des pays. En France, la baisse d’activité a fait subir le chômage partiel à des millions de salariés. Malheureusement, la crise touchait à tous les secteurs. Pour protéger l’emploi et assurer la survie des entreprises pendant cette période de crise, une baisse des revenus s’imposait . Les mesures, dictées par le gouvernement, pour faire face à ce contexte ont affecté tous les aspects de la vie humaine. Notre mode de consommation n’en fait pas l’exception. Bien que l’accès aux espaces de loisirs, aux hôtels, aux restaurants et aux bars soit suspendu, les ménages continuent d’avoir des dépenses excessives. La baisse des revenus n’est pas forcément compensée par une baisse des dépenses. En temps normal, se retrouver dans une situation de dépassement budgétaire est facile à gérer. Les dépenses excessives seront couvertes par les ressources futures. Toutefois, ce n’est plus le cas aujourd’hui. En temps de crise, revoir son budget, redéfinir ses priorités et maîtriser ses dépenses s’avère indispensable. Nous n’avons aucune idée sur le temps que prendrait ce chaos économique pour se rétablir. Inutile de vous concentrer sur des aspects de la vie que vous ne pouvez contrôler. Dirigez plutôt votre énergie sur ce qui entre dans votre champ d’action. Contemplez votre situation actuelle et digérez-la. Acceptez le fait que votre vie financière ne serait plus la même pendant un moment et réorganisez-vous en conséquent. Vous n’avez pas vraiment le temps de vous lamenter, mais plutôt d’agir ! Quand la structure des revenus et des dépenses change, il faut absolument réadapter son budget pour reprendre…
300

Promogim, plus de 50 ans de savoir faire

Promogim, une expertise unique de l’immobilier 1er acteur national indépendant de promotion-construction, Promogim s’appuie sur un catalogue impressionnant de références. En 50 ans, le Groupe a réalisé près de 110 000 logements sur toute la France. Promogim, en bref Fondé en 1968 par Christian ROLLOY, le Groupe Promogim est un acteur majeur de la promotion-construction en France. 100% indépendant, familial et résidentiel, le Groupe réalise chaque année plus de 3000 logements. La touche Promogim La qualité à tous les niveaux Promogim se fixe pour mission de créer et construire des lieux de vie pérennes, sources de bien-être et générateurs de progrès. Pour chaque nouveau projet, une attention toute particulière est accordée à : L’emplacement : le Groupe veille à ce que ses constructions se situent dans des bassins de vie attractifs où la demande locative est forte. L’architecture : conçues pour séduire et durer, les résidences Promogim assurent un investissement pérenne. La qualité au meilleur prix : Promogim sélectionne méticuleusement les matériaux et produits proposés tout en maîtrisant ses prix. Des prises de décision rapides L’une des grandes forces de Promogim réside dans son indépendance financière. Grâce à d’importants fonds propres et à d’excellentes références, le groupe a une réactivité unique sur le marché. Capable de prendre rapidement des décisions importantes, Promogim est reconnu par ses partenaires pour son agilité et l’expertise de son réseau. Une expertise locale Pour Promogim, la qualité des réponses architecturales commence par une solide connaissance du terrain. Une vision qui explique la présence du Groupe sur l’ensemble du territoire. Promogim compte dix directions régionales, chacune engagée dans la vie locale. Les équipes de développement, techniques et commerciales sont tout à la fois capables de répondre aux spécificités des différents marchés et d’identifier des prestataires qualifiés dans l’ensemble des métiers impliqués : urbanistes, paysagistes, architectes… Cette proximité permet également aux…
300
A la une

« Kinder Cards » va débarquer en Avril en France

Du moins, c'est qui est prévu mais vu la situation de confinement, il se pourrait bien que ce lancement de nouveau produit soit reporté. Car oui, c'est bien un nouveau produit de Ferrero que vous retrouverez prochainement dans vos magasins. Lancé déjà dans d'autres pays européens, les ventes ont été au rendez-vous de ce nouveau "snacking" de Kinder. Ce premier biscuit de la célèbre Marque bien connue des enfants ( mais pas que ... ) est composé de deux gaufrettes croustillantes, l'une au lait et l'autre au cacao, et ne fera que 7 mm d'épaisseur. L'intérieur du gâteau sera composé d'un cœur fondant qui reprendra le goût du chocolat Kinder. 2,10 euros pour un paquet de 5 sachets et 3,99 euros pour un paquet ( familial, LOL ) de 10. Testé dans certains grandes villes françaises, les retours ont été plus qu'encourageant puisqu'un taux de réachat de 43% a été constaté, ce qui est un pourcentage élevé pour un tel produit. En forme de carte à jouer et censés ne pas s'émietter ni fondre malgré la présence du chocolat à l'intérieur, ces "Kinder Cards" sont destinés principalement aux 4-10 ans pour qui le biscuit correspond aux besoins du goûter. Nul doute que les distributeurs auront à coeur de mettre en avant ce nouveau produit qui devrait contribuer fortement à leur chiffre d'affaires.
300
A la une

Quels sont les risques de la digitalisation des avions ?

Alors que la compagnie Ethiopian Airlines célébrait il y a quelques jours le premier anniversaire du crash du vol ET302, en rassemblant les proches des victimes pour une cérémonie sur les lieux de l'accident, profitons de ce moment pour réfléchir à la sécurité aérienne en Afrique et à l’international. Comme un dirigeant de l’industrie aéronautique l’indiquait récemment, la tolérance au risque n’est plus la même que celle d’il y a quarante ans. Un niveau de sécurité inédit qui ne cesse de s’améliorer L’année dernière, le crash de Lion Air suivi de celui d’Ethiopian Airlines, cinq mois plus tard, a suffi pour immobiliser tous les Boeing 737 Max 8. Le signal est clair : le niveau de sécurité des avions se doit d’être sans reproche. Lorsque l’on observe les chiffres, on comprend mieux cette affirmation. En 2018, il n’y a eu que 0,14 accident mortel par million de vols. Difficile d’améliorer une telle statistique. Et pourtant… Les dirigeants des manufacturiers se voient dans l’obligation constante de revoir la sécurité des avions, du câblage à l’équipement électronique, et même jusqu’aux roulettes des chariots afin de protéger les passagers. Alors, bien que le taux d’accidents mortels ait baissé en moyenne de 9 % par an, ces trente dernières années, rien ne viendra ralentir la recherche pour améliorer la sécurité aérienne. L’autonomisation des avions L’augmentation constante du nombre d’avions dans le ciel oblige les industriels à autonomiser de plus en plus leurs avions. Afin d’éviter les accidents, le partage d’information entre tours de contrôle et appareils dans le ciel, revêt une importance de premier plan. La Commission européenne a même mis en place une réglementation qui obligera les centres européens de contrôle aérien de s’équiper de la technologie « Trajectoire 4D » d’ici 2025. Mais cette digitalisation a ses risques. Aujourd’hui, on doit prendre en compte la…
300