DANACOL et PROACTIV remboursés par les AGF et la MAAF !

DANACOL et PROCACTIF, deux produits alimentaires censés faire chuter le taux de cholestérol des personnes qui en prennent serianet en passe d'être remboursés ... tout comme un médicament classique ! Les détenteurs d'un contrat d'assurance complémentaire santé AGF devraient être remboursés pour les produits "Danacol" qu'ils achèteraient. L'accord serait en cours de finalisation pour 2006. D'autre part, le groupe Unilever, qui commercialise lui "ProActiv", indique avoir signé le même genre de contrat avec mutuelle française Maaf Assurances. Nommé "alicaments," ces produits laitiers quittent un peu le rayon aliments pour se diriger vers les médicaments. Une bonne nouvelle pour les fans de ces produits ... et pour leur santé !
300

France Telecom a perdu 500000 abonnés !

Un peu plus de clients ont résilié leur abonnement à France Télécom pour s'orienter vers des opérateurs alternatifs, a annoncé jeudi le président de l'Autorité de régulation du secteur (Arcep), Paul Champsaur. J'en ai rêvé , certains l'ont fait ! quitter l'opérateur historique, quelle joie ! il faut savoir que dernièrement j'ai eu des soucis avec ma ligne téléphonique. j'ai d'abord cru à un problème avec mon fournisseur d'accès internet. Puis, j'ia pensé à un oubli de paiement de ma part, mais, que nenni, c'était bien France Telecom qui avait un souci technique. Et en les contactant, la seule information qui m'a été transmise c'est que ma ligne serait rétabli en ... 48 heures ! Super le délai ! Je me suis bien sur plaint de celui-ci, et on m'a répondu que c'était inscrit dans mon contrat d'abonnement et que donc la société était dans son droit. Mais c'est plutôt le prix de l'abonnement qui semble être la principale cause d'abandon de l'opérateur historique après plusieurs hausses consécutives (14 euros aujourd'hui, 15 en 2006 et 16 en 2007). Pour une somme d'en moyenne 30 euros, les clients préfèrent souscrire à un contrat englobant le téléphone fixe illimité et Interne. Ainsi, c'est Neuf Cegetel qui "devrait avoir recruté plus de abonnés fin 2005". Comment France Télécom compte réagir ? Selon FT, 10000 à 15000 clients reviendraient après avoir essayé les offres de ses concurrents. Ces clients reviendraient notamment en raison de la qualité de service de France Télécom ( !!! ).
300

Renault N°1 en F1 … mais plus en Europe !

Moins d'un an après sa prise de fonction à la tête de Renaul, le 9 février 2006, Carlos Ghosn, PDG du constructeur Automobile prend les premières mesures. Contraint, il est vrai par les mauvais résultats de l'ancienne régie nationale, le dirigeant de Nissan ( oui aussi !)a indiqué les nouvelles orientations de la marque française. Ainsi, Ghosn a déclaré que " l'entreprise a un objectif. C'est de vendre quatre millions de voitures en 2010. Au dernier compte, en 2004, on en a vendu 2,5 millions. Il y a 1,5 million de voitures à faire en cinq ans". Pari audacieux au moment où la marque au losange vient de perdre sa place de première marque européenne et a multiplié ces derniers mois les mesures de chômage technique dans ses usines françaises face à la forte baisse de ses ventes depuis le début de l'année. Pour relever le challence , le "tycoon" compte, non pas sur le développement de sa voiture à bas pris , la Logan, mais sur le développement des ventes de Mégane ... notamment en Chine, où Carlos Ghosn a l'ambition de faire de la société coréenne Renault Samsung Motors, contrôlée à 70% par le groupe français, "une base de Renault en Asie". Cependant, alors que certains s'interrogent sur un retour du français aux états-unis, le PDG déclare que "C'est le 'high risk-high reward' : si vous faites bien les choses, vous avez un retour très important. Avant d'envisager quoi que ce soit pour les Etats-Unis, il faut réussir le Brésil. Il faut réussir la Corée. Il faut réussir la Chine. Il faut réussir notre implantation en Chine". Notons de plus que "plus de 50% du profit de Renault aujourd'hui se fait sur un produit, dans un pays. C'est Mégane et en France (...)" , ce qui fait dire…
300

EasyJet ou comment gagner de l’argent ?

Alors que la majorité des compagnies aériennes se disent au plus mal et font pour certaines l'objet de rachat, EasyJet, compagnie low-cost, tire son épingle du jeu avec un bénéfice en hausse de 9% et un résultat annuel en variation de + L'envolée du prix de pétrole a été, en fait, compensée par la création de nouvelles lignes et donc de nouvelles dessertes. Le bénéfice imposable de l'exercice à la fin septembre ressort donc à 68 millions de livres (99,52 millions d'euros), contre 62 millions un an auparavant. L'objectif d'EasyJet a donc été dépassé. Créée il y a 10 ans par Stelios Haji-Iannou, cette compagnie a souvent été montrée du doigt, certains lui prédisant des moments très sombres. Même si EasyJet s'est lancée comme les autre compagnies aériennes dans une politique de réduction de coûts, le prochain exercice risque encore d'être bénéficiaire grâce à l'acquisition de nouveaux avions moins gourmands en carburant, un nouveau contrat de maintenance et des contrats plus favorables avec les aéroports.
300

JobDealer : l’emploi aux enchères

« Professionnels, trouvez gratuitement vos nouveaux salariés ! Particuliers, trouvez gratuitement votre future nounou, profs à domicile, etc. et consultez l'opinion des personnes ayant déjà fait appel à leur service .» Voilà comment est présenté Jobdealer, un nouveau site d'emploi. C'est une bonne nouvelle qu'un site offre d'aider à trouver un nouveau job ! Et bien pas forcément ! Car il y a un mais ... en effet, c'est la FAQ du site qui donne plus d'informations sur le fonctionnement de celui-ci, ainsi peut-on lire : "les personnes intéressées par un poste pourront faire des enchères sur cette offre. Une première personne pourra faire une première enchère pour 3100 € par mois. La seconde personne pourra surenchérir en proposant ses services pour 3000 € par mois. Les enchères sont alors descendantes, c'est pour cela qu'elles sont appelées enchères inversées " Même si, comme l'indique Sandrine Lepit, fondatrice du site, les enchères ne seront pas forcément à la baisse, cette initiative a de quoi surprendre au moment où le nombre de chômeurs français est de l'ordre de 3 millions. D'autant plus surprenant qu'un site concurrent, intitulé , devrait arriver sur ce même marché début 2006.
300