road-tripJe ne sais pas pour vous mais personnellement j’adore l’automne.

C’est une saison intermédiaire entre le grand soleil et le grand froid, qui permet de profiter encore des paysages somptueux qui nous entourent.
et c’est donc le moment idéal pour un “road trip”. En plus, comme on est hors saison toutes les locations sont moins chers … et on peut donc parfois se faire une semaine pour le prix d’un week-end en haute saison. C’est ainsi le bon moment pour essayer la nouvelle Nissan Maxima disponible en concession.

Les destinations possibles sont nombreuses et variées:
Que ce soit en Belgique avec bien entendu Bruxelles mais surtout Bruges, dénommé la “petite Venise du Nord”. Si vous habitez Paris, ce n’est qu’à 3 heures de route et vous découvrirez les canaux sillonnant cette ville au charme romantique.
Un peu plus loin Pragues. Là aussi, une ville romantique avec le pont Charles, l’architecture baroque notamment mais aussi sa gastronomie.
Comment parler de “road trip” sans parler de Florence ?
Il faut bien plus qu’un week end pour Partir découvrir ses nombreuses églises: Duomo, Santa Croce, Santa Maria Novella, ses peintres ( avec la Gallerie des Offices), ses sculpteurs, ses édifices et ses palais ( Palais Pitti, Palazzo Vecchio…) dont vous tomberez réellement amoureux.

Parlez ensuite aux dames de Vienne, et vous verrez qu’elles ne seront pas contre un petit voyage dans cette ville autrichienne. Sissi, fait partie de la “culture” de beaucoup et le charme de la ville ravira les plus pessimistes. Et si la ville des valses n’obtient pas votre agrément, déplacez vous sur Salzbourg, ce qui vous permettra de découvrir la spécialité locale “les boules à Mozart” mais aussi de magnifiques paysages.

Comme vous le voyez, il n’y a pas que des capitales à visiter, Barcelone par exemple n’a rien à envier à Madrid, bien au contraire puisque la cité catalane permet d’accéder à la mer contrairement à la capitale ibérique.
L’important est ici de se retrouver dans un “autre monde” et d’oublier tous les soucis sans aller pour cela à des milliers de kilomètres.

Il est parfois agréable de se laisser aller au gré des rencontres et d’interroger la population locale sans se servir de guides, qui parfois ne recensent pas obligatoirement tout ce qu’il faut découvrir, et notamment certains secrets que seuls les “autotochnes” pourront vous partager.
Si au départ l’idée peut paraître saugrenue, sa réalisation démontre que le “road trip” est aussi un moyen idéal de se retrouver.