eric gerets club saoudien al hilal om marseille entraineur Alors qu’il s’est engagé avec Al-Hilal, l’entraineur belge pourrait jamais y entrainer.

Il faut savoir que c’est un juteux contrat qui a « envoyé » Eric Gerets en Arabie Saoudite.
Or, le club qui l’accueille serait actuellement à la recherche de fonds. Eh oui, même là bas, c’est la crise et Al-Hilal aurait perdu, selon le journal Saoudien Al Riyadh, son principal sponsor, Mobility. La non-reconduction de ce contrat pourrait mettre le club dans le rouge et en faillite même.

Destination exotique ou retour en Europe ? Eric Gerets a indiqué saliver à l’énonciation des joueurs recrutés par l’OM … on sait ce qu’on quitte, on ne sait pas ce qu’on aura…