reggina ascoli bepi pillon fair play italie serie b calcio

Tout arrive ! beaucoup jugent les footballeurs italiens comme des « simulateurs »…

Que dire alors de la scène qui a eu lieu ce samedi sur un terrain de football d’Ascoli ?
L’action est tellement surprenante qu’elle fait les choux gras de la presse transalpine. Lors du match de Série B contre la Reggina, Ascoli a ouvert le score sur un but d’Antenucci … mais celà est consécutif à la blessure de Carlo Valdez et au fait que ses coéquipiers voulaient mettre le ballon en touche.
Bepi Pillon, l’entraîneur d’Ascoli, n’a pas trop « apprécié » ce but et a donc « demandé » à ses joueurs de laisser la Reggina marquer sur le coup d’envoi.

Malheureusement, ce geste de fair play ne leur a pas porté chance puisqu’ils sont perdu le match. Mais qui retiendra le résultat ?