fou-rire-monfilsIl y a des jolis coups au tournoi de tennis de Wimbledon, comme celui de Roger Federer.

Mais il y aussi de la décontraction, si l’on peut dire.
Jeudi après-midi, au deuxième tour de la compétition, Adrian Mannarino et Gaël Monfils ont eu un fou rire pendant le changement de côté. Rires qui ont continué à la reprise.

Plutôt rare lors d’un tournoi du grand chelem: