chiligaming free illiad jeux d'argent internet Alors que l’on parle de Free comme opérateur de téléphonie, le fournisseur d’accès à internet pourrait venir concurrencer un autre monopole.

L’Union Européenne demande depuis longtemps que l’état français ouvre la possibilité à des sociétés privées de proposer des jeux d’argent et celà ne va pas tarder à arriver, fin 2009 normalement.
Aussi, certains « aiguisent » leurs armes. Dans un communiqué, Illiad indique avoir conclu un accord indique avoir « mis en place un partenariat stratégique avec Chiligaming (Groupe Gaminvest Holding Ltd) dans la perspective de l’ouverture du marché des jeux en France. » Free pourrait ainsi proposer à ses abonnés un service de jeu d’argent.

Free a précisé ne pas être actionnaire de la société de jeux mais juste partenraire … celà nous promet une belle guerre dans le monde du »gaming ».