google procès condamné ruben barichello

Facebook a-til du souci à se faire ?

Peut être car le réseau créé par Marc Zuckerberg comporte de nombreux profils qui n’ont rien d’officiel.
Une recherche sur le nom d’une célébrité donne souvent de nombreux résultats, ce qui peut porter préjudice à la personne concernée. Ainsi, sur le réseau Orkut, qui appartient à Google, et qui a un gros succès au Brésil, on pouvait trouver plus de 300 profils au nom de Rubens Barichello. Ce dernier a porté plainte contre la société américaine et les journaux brésiliens indiquent que celle-ci a été condamné à 500 000 dollars d’amende ainsi qu’à 590 dollars par jour de jusqu’au retrait des « faux » profils. Comme l’affaire date de juillet 2006, ce sont 700 000 dollars qui pourraient être dus.

Cette décision fera-t-elle jurisprudence ? A suivre…