google energy fournisseur d'électicité

Il n’y a pas eu que l’annonce du Nexus One cette semaine…

Le géant américain a demandé aux autorités américaines l’autorisation de devenir un marchand d’électricité.
Et celà lui permettra de s’approvisionner directement et de vendre en gros. Google, par l’intermédiaire de sa filiale Google Energy, désire bénéficier d’un statut de marchand et des « tarifs associés », et « d’une autorisation générale » pour acheter et vendre sur les marchés de l’énergie. Le portail est très engagé écologiquement, que ce soit au niveau des voitures mais aussi avec PowerMeter, un logiciel gratuit permettant aux particuliers et aux entreprises de contrôler leur consommation électrique.

A suivre… bientôt Google concurrent d’EDF ?