21 juillet arbalète reine fabiola belgique Le 21 juillet prochain est le jour de la fête nationale Belge.

Et cette année, ce jour sera un jour sous surveillance pour les forces de police belge.
En effet, un individu a averti par courriers qu’il profiterait de la circonstance pour tuer la reine Fabiola. C’est la deuxième fois en deux mois qu’une telle lettre fait état d’un tel projet. L’homme indique ‘en signature: « ne rate jamais sa cible avec un super-entraînement à Dixmude depuis trois mois ».

Ces missives sont prises très au sérieux dautant plus que son auteur, G-TELL BOMBERS, donne des missions à réaliser par la reine pour éviter que le pire ne se produise:
1. Fabiola devra apporte son coffre des indulgences qui sera brûlé devant le public le 21/7/09 lors du défilé .
2. Son enveloppe spéciale sera brûlée en public.
3. Une somme de 10.000 Euros sera distribué au public .
4. À l’appel de G-TELL BOMBERS FLANDERS, elle devra affronter le tireur d’élite à l’arbalète.
5. Dans sa clémence, vu son âge, G-TELL BOMBERS LUI demandera de se mettre à genoux et demander pardon au peuple.
6. Une somme sera versée par ses soins aux merveilleux policiers qui font leurs devoirs. Et 5 millions seront versés à l’UNICEF.
L’auteur précise qu’en cas de refus d’obtempérer à ces six conditions, il la tuera d’une flèche d’arbalète tirée dans la tête. En outre, dans la seconde lettre, il est également fait mention d’explosifs: « Le 21 juillet, deux cars bombers partiront des plaines du Bracq. Le cortège sera bloqué ».

Quelles sont les motivations exactes de l’auteur de ces lignes ? Pour le moment, le flou le plus complet demeure. A suivre ?