Divers

ClickMeeting, sublimer les échanges interpersonnels dans la quête du perfectionnement

Internet a favorisé l’avènement d’une certaine culture du partage. Il ne s’agit pas uniquement des partages dont les réseaux sociaux sont devenus les experts, mais également du partage de ressources qui naît de l’économie collaborative, et du partage d’expertise qui peut prendr différentes formes. Dans des secteurs très pointus comme les investissements financiers, ce partage d’expertises est un atout majeur qui permet à toute personne, à condition qu’elle soit dotée de la motivation suffisante, de tirer pleinement profit des investissements les plus rentables. Cela étant, on ne peut pas louer les mérites de ce partage, sans faire mention des outils qui les rendent possibles comme le webinaire gratuit. Un médium de communication englobant Les blogs, les articles, les ebooks et les infographies en tous genre, sont des médiums précieux qui vous permettent d’intégrer efficacement les informations, les théories et les principes gouvernant des pratiques comme l’investissement. A condition d’écumer assez longtemps les tréfonds d’internet, vous trouverez certainement toutes les données nécessaires pour devenir un vétéran des finances. Vous ne serez plus uniquement à la merci de votre courtier en termes de finances, mais vous aurez plutôt les moyens de prendre vos propres décisions. Vous en apprendrez également énormément  sur des secteurs en développement comme l’intelligence artificielle ou la robotique personnelle. Toujours est-il que l’apprentissage par les textes n’est rien sans la pratique. Et s’il est vrai que certains peuvent se permettre d’être autodidactes, pour la plupart d’entre nous, la présence d’un mentor est un préalable presque indispensable. C’est là qu’entrent en jeu les plateformes qui restituent, sur internet, tous les avantages d’un mentorat bien conduit. Il s’agit entre autres des webinaires et des logiciels de visio-conférence. Les avantages qu’il y a à participer à une conférence web sur les aspects les plus techniques et délicats de l’investissement devraient déjà être…
300
A la une

Qu’est-ce qu’un site web responsive design ?

Depuis quelques temps les développeurs web ont mis au point une nouvelle technologie afin de satisfaire les besoins des consommateurs qui utilisent de plus en plus souvent le navigateur de leur Smartphone ou tablette pour surfer sur internet, se détournant deplus en plus des applications qui deviennent fastidieuses et vite obsolètes. Le problème auquel les développeurs ont du à faire face était celui d’obtenir le même visuel sur un téléphone portable que sur un PC. Alors que jusqu’à présent on était obligé de télécharger un application pour pouvoir accéder confortablement à un site à partir de notre portable, il et à présent possible d’aller directement sur le site avec le navigateur et le consulter sans difficulté à partir de n’import quel support. Ce « miracle » est dû au « web responsive design ». Concrètement cela consiste en une modification de la charte graphique du site web afin qu’il s’adapte a n’importe quelle taille d’écran. Il n’est donc plus nécessaire de développer plusieurs versions d’un site au risque d’oublier des données. Une seule URL est nécessaire, ce qui garanti un référencement optimisé et un plus grand confort de lisibilité pour l’utilisateur. Ce développement est particulièrement intéressant pour les sites de jeux comme les casinos en ligne ou tout site commercial. Le consommateur peut commencer une partie à partir de son portable dans le métro, l’interrompre et la reprendre confortablement sur son PC. Il en va de même pour des achats : vous pouvez commencer la recherche et la sélection d’un produit (ou plusieurs) à partir de votre tablette puis retrouver votre panier sur votre ordinateur et finaliser votre commande. Outre le côté très pratique du « web design responsive » pour surfer sur le net, il y a aussi l’intérêt de ne plus avoir besoin de devoir télécharger de nombreuses applications qui mangent beaucoup d’espace et consomment…
300
A la une

« Planet of the Apps », l’émission de « télé-réalité par … Apple !

Annoncé il y a quelques mois, voici les premières images de "Planet of the Apps", un émission proposée par ... Apple ! Eh oui, le géant américain se lance dans la "télé-réalité" avec ce show un peu spécial. Ce programme propose à plusieurs développeurs d’applications mobile de venir présenter leur création devant des investisseurs potentiels, à l'instar de l’émission « Shark Tank ». Se succèderont donc devant un jury des créateurs à la recherche d’investissement pour développer leur application. Et quels jurés ! Will i Am sera aux côtés de Jessica Alba, de Gary Vaynerchuck et de Gwyneth Paltrow. Tous les entrepreneurs connaissent "l'elevator pitch", vous allez découvrir "l'escalator pich" car oui, c'est sur un escalathor que les candidats doivent présenter leur idée. Le programme sera diffusé sur iTunes et sur l'Apple TV. Et les gagnants de "Planet of the Apps" auront accès aux précieux conseils "des meilleurs experts de tech et de divertissement au monde". Ils pourront ainsi négocier avec des investisseurs et verront leur application proposée bien entendu sur l'Apple Store. Plus d'info, prochainement, sur le site dédié.
300
A la une

Une messagerie privée pour Youtube ?

C'est la nouvelle "poule aux oeufs d'or": la messagerie privée. Il n'y a, en effet, jamais eu autant de moyens de communications qu'actuellement: What's App, Facebook Messenger notamment mais aussi Twitter et Instagram se sont lancés sur ce marché. Et voilà que Google, par l'intermédiaire de Youtube, semble s'y intéresser également. C'est le Financial Post qui nous révèle cette information. Il semble que le géant américain ait décidé de tester au Canada ce service de messagerie car « les Canadiens partagent 15 % plus de vidéos que la moyenne des utilisateurs ». Le nombre d'heures pendant lesquelles les gens passent à regarder YouTube continue de croître à l'échelle mondiale chaque année, en particulier sur les mobiles et les tablettes où le nombre a augmenté de 60% d'une année sur l'autre en 2015, selon les données internes de YouTube. De de fait, l'hébergeur de videos souhaite ne plus être dépendant de sources de trafics comme Facebook ou La video de Youtube sur cette nouvelle messagerie:
300
Internet/Techno

Internet au Québec

C'est une question qui se pose quand on voyage. Et internet, on fait comment ? çà va me coûte combien ? Et comme je parle souvent du Canada, certains m'ont demandé un un fournisseur d'accès internet et téléphonie pour les résidents du Québec. Il faut savoir qu'en général, les offres proposées ne sont pas les mêmes que celles que vous pourriez trouver en France. Il existe une multitude de fournisseurs ( comme en France ) qui proposent donc différentes solutions. Mais comment choisir donc ? Il y a de "gros acteurs" du secteur et des "acteurs" moins connus ... mais le choix n'est pas évident, et on ne peut pas dire qu'il faille choisir l'un plutôt que l'autre, en se basant sur la réputation. En outre, les fournisseurs varient en fonction ds zones géographiques et donc si vous déménagez, il n'est pas sur que vous puissiez reprendre le même accès internet. Il faut savoir de combien de débit on aura besoin: va-ton télécharger des films (légalement), regarder des films en ligne ou utiliser simplement le web ?? Jusqu'il y a quelques années, de petits opérateurs proposaient des forfaits illimités mais ceux-ci ont été interdit sous la pression d'un opérateur plus imposant. Dommage pour le client bien entendu ! Attention donc aux offres séduisantes qui vous proposent des forfaits à tarifs réduits mais qui se rattrapent ensuite sur le prix, en n'offrant pas la qualité de service que l'on pourrait attendre. Il faut ainsi savoir qu'une grande majorité de forfaits tournent autour de 50 dollars canadiens par mois et qu'au Québec, 340 000 ménages n'ont pas accès à un service Internet adéquat. Dailleurs, pour améliorer la situation, la ministre de l'Économie, Dominique Anglade, a lancé récemment l'appel de projets du programme Brancher Québec, doté d'une enveloppe budgétaire de 100 millions de…
300
Divers

Découvrez le TBI, le nouvel outil de vos enfants !

Il y a quelques années, vous avez certainement fait connaissance avec le CDI: le Centre de Documentation et d'Informations. voici un nouveau sigle qui lui ressemble et qui fera d'ici quelques temps le quotidien de vos enfants. En effet, de nombreux établissements scolaires se mettent au numérique désormais et s'équipent donc en conséquence. Il y a les célèbres tablettes numériques qui peuvent se retrouver entre les mains des élèves mais aussi désormais le TBI. Qu'est-ce que c'est que cela ? Tout simplement, les lettres pour "Tableau Blanc Interactif". C'est à dire un écran blanc tactile associé à un ordinateur et un vidéoprojecteur. Ainsi, l’utilisateur peut intervenir directement sur l’écran avec un stylet électronique ou en le touchant, selon les équipements. L’écran transmet les informations diverses à l’ordinateur, et le vidéoprojecteur se charge alors d’afficher l’écran de l’ordinateur sur le tableau blanc. On peut donc agir comme si on était sur l'écran d'un ordinateur, avec ou sans souris. Il existe, bien entendu, différentes version de TBI, dont le Tbi promethean et tout dépend de ce que l'on veut effectivement réaliser avec. Comment çà marche ? le TBI est relié à un ordinateur via USB ou par Bluetooth, et comporte une grande différence avec les tableaux classiques: en effet, le suport est non seulement optimisé pour la projection mais aussi "actif", d'où le terme interactif. C'est à dire qu'il comporte de nombreux capteurs infrarouges ( ou de minis caméra numériques ) destinés à détecter les moindres mouvements sur le tableau et donc de restituer ce que l'on y fait. Facile d'utilisation, tableau interactif Activboard offre un bon rapport qualité prix et permet une utilisation à plusieurs: ainsi, jusque 6 utilisateurs peuvent interagir sur la surface, ce qui permet largement de réaliser des présentations de qualité. En outre, il est possible de sauvegarder…
300
Divers

Pourquoi le cloud ?

Depuis quelques mois, on ne parle que de çà: le cloud ! Qu'est-ce que c'est et pourquoi l'utiliser ? Le "cloud computing", appelé également l’informatique en nuage ou nuagique, ou "infonuagique", est l'exploitation à distance de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs via un réseau, généralement internet. Pour être concret, prenons un exemple plus parlant: avant, si vous souhaitiez regarder un film, il vous fallait acheter une cassette video ou louer un DVD, mais aussi avoir un lecteur de DVD ou de cassette pour y insérer le support. De nos jours, une simple télévision connecté à internet permet d'avoir à disposition tout ce que l'on veut, rapidement, sans avoir à se déplacer ... notamment pour rendre la K7 après utilisation. ;-) Avec l'apparition des photos numériques s'est posé une problématique: où sauvegarder en sécurité les millions de prises de vues que l'on peut réaliser avec son appareil photo, avec son téléphone, sa tablette ? La solution était de tout mettre sur un disque dur chez soi. Mais en cas de problème sur ce dernier, tout était perdu. Désormais, on peut stoker tout cela sur un serveur distant, qui offre non seulement une sauvegarde de secours ( en cas d'incident ) mais aussi la possibilité d'être consultable quelque soit l'endroit où vous vous trouvez. A la limite, Thomas Pesquet dans la base spatiale internationale pourrait visionner vos photos si vous lui donnez accès à votre cloud. Et bien entendu, de nombreuses entreprises se sont développés pour rendre ce système des plus faciles. Ainsi, beaucoup de société utilisent par exemple le service Amazon Web Service pour stocker des videos. Si vous désirez améliorer le fonctionnement de votre entreprise grâce à l'infonuagique, c'est vraiment extrêmement simple. Dailleurs, en 2015, 80% des entreprises du CAC40 utilisaient le cloud d'Amazon, dont la…
300
A la une

28 sites internet uniquement accessibles !

Non, non, ce n'est pas un bug qui a causé la "disparition" de la majorité des sites internet ! C'est juste le choix de la ... Corée du Nord ! Le chercheur Matthew Bryant a, en effet, profité d'une faille l'Internet nord-coréen pour donner la liste des noms de domaine du pays. 28 sites donc seulement avec l'extension .kp dont un réseau social, un portail universitaire, des recettes de cuisine, une plateforme d'achat de billets d'avion. Les 25 millions de nord-coréens doivent donc se contenter de très peu alors qu'une douzaine de familles seulement peuvent "surfer" sur tous les sites du monde. Il faut dire qu'en Corée du Nord posséder un ordinateur nécessite une autorisation officielle.
300
Divers

Différences entre ERP et CRM ?

Sur internet, il existe de nombreux termes. Et parfois, on ne sait pas ce qui se cache derrière. ceux qui travaillent sur le web ont déjà vu, lu ou entendu les termes d'ERP et de CRM. Mais savent-ils réellement ce à quoi cela correspond. C'est ce que nous allons voir au travers de ce billet. Tout d'abord qu'est ce que veulent dire ces deux acronymes ? ERP sont les lettres pour Enterprise Resource Planning, soit en français Planification des ressources de l’entreprise, quand à CRM c'est pour Customer Relation Management, c'est à dire Gestion de la relation client. Euh oui, mais çà veut dire quoi ? Côté CRM, celui-ci doit; - permettre d'automatiser les processus de vente, tels que l’enregistrement d’un nouveau client, l’envoi de rappels de mise à jour ou de messages de remerciement, etc. - recueillir des informations sur les clients - offrir la possibilité de créer des bases de données à partir des informations sur les clients qui peuvent être utilisées à des fins marketing ou dans le cadre de la prévision des ventes - permettre à la partie commerciale de l'entreprise d’assurer un suivi car contrairement à ce que beaucoup pensent, plusieurs secteurs d'une société sont en contact avec les clients, et il faut savoir ce qui a été dit entre les différentes entités. Que ce soit pour la gestion des contacts proprement dite, la gestion des opportunités, la gestion du marketing ou le service après-vente. Qui n' a jamais été surpris de devoir répéter des "aventures" à cinq personnes différentes parce qu'il n'y pas eu de dialogues entre elles ? un bon outil CRM est donc au service de la société mais aussi des clients, il est devenu même primordial ! De l'autre côté, un bon système ERP pour mieux gérer votre entreprise intervient lui…
300
Divers

Qu’est-ce que le spam ?

Savez-vous ce qu'est le spam ? Si vous utilisez internet, vous allez certainement me répondre que "oui", mais je pense que vous n'allez pas me donner la réponse que j'attends. Bien entendu, nous allons parler de courriers électroniques mais pas En effet, savez-vous d'où vient ce terme de "spam" ? Ce mot ne date pas de la création d'internet mais de bien plus longtemps. C'est en 1937 que la société Hormel Foods met en vente un produit nommé "Hormel Spiced Ham" qui est de la viande précuite en boîte et qui est destiné aux forces militaires américaines. Donc, rien à voir avec la signification actuelle du mot. Comment est-on donc passé de la nourriture à une indigestion d'e-mails ? Cette "dérivation" vient, en fait, d'un groupe d'humoristes. Ce sont les célèbres Monty Python qui ont popularisé ce "mot". Dans un de leur sketch, un restaurant propose sur sa carte différents plats, pour la plupart à la base de ... la viande suscitée, le spam. Et comme ce sketch est devenu populaire au moment où émergeaient les e-mails, le terme "spam" a été utilisé pour définir le contenu non-sollicité envoyé dans les boîtes aux lettres électroniques. Ce rappel de l'histoire étant passé, désormais c'est contre le "spam" que de nombreux services luttent. C'est ainsi le but du serveur antispam Altospam, un filtre entre votre messagerie et le "monde extérieur". Existant depuis plus de 10 ans, le service bloque l’arrivée des spams en amont de votre serveur de messagerie, évitant un encombrement inutile de votre boîte mails et vous permettant de visualisez clairement les messages légitimes. Avec 5 anti-virus en complément des filtres anti-spam traditionnels, le service permet d'obtenir un taux proche de 100% dans la lutte contre les messages non-sollicités. Ah oui, car contrairement à ce que de nombreux utilisateurs indiquent,…
300