jean-marie le pen front national fn élections

Jamais à une petite phrase de trop, le leader du Front National ne manque pas de faire parler de lui en cette fin de campagne présidentielle.

Cette fois, c’est dans le journal israélien Maariv que Jean-Marie Le Pen s’est exprimé.
« Les juifs qui sont français et liés à la France, et dont les intérêts sont ceux de la France doivent voter en bloc pour moi », a déclaré le candidat du parti d’extrème droite. Revenant sur les propos tenus sur les chambres à gaz, le second de l’élection présidentielle de 2002 a indiqué : « Je n’ai pas nié la Shoah. Je n’ai fait que dire tout simplement que les chambres à gaz ne constituent qu’un détail dans l’histoire de la deuxième guerre mondiale. Ce n’est pas quelque chose qui aurait dû provoquer la colère« .

Chacun se fera son idée sur ces différents propos … avant de prendre la ( bonne ) décision dimanche.