jeux olympiques pekin jo lin miaoke ode patrie yang peiyi Il y avait déjà un début de scandale avec Arman Darbo

Mais cette fois, c’est une supercherie avérée que les chinois ont révélé.
Lors de la cérémonie d’ouverture, les spectateurs et téléspectateurs ont pu apprécié Lin Miaoke, une fillette de 9 ans, interprétant « l’Ode à la Patrie ». La jeune fille a eu les honneurs des medias comme il est de coutume, d’autant plus qu’elle chante excellemment bien. Maiis Chen Qijang, compositeur, a déclaré dans une interview acordé à une télévision chinoise que ce n’était pas elle qui chantait mais Yang Peiyi. Cependant, celle-ci ne pouvait être la « voix officielle » puisque son physique a été jugé trop rond.

Surpris ? ah bon ? non ?