fils yannick noah drogue pétard joachim Certains résument la petite mésaventure par le basketteur des Chicago Bulls par la maxime « les chiens ne font pas des chats ».

Le fils de l’ex-tennisman Yannick Noah a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche.
Son délit ? Il avait dans ses mains une bouteille de cognac et un « pétard » dans son paquet de cigarettes, ce qui ets rigoureusement interdit dans l »état de Floride où se trouvait Joachim Noah. Remis en liberté depuis, le jeune homme n’est pas au bout de ses surprise car il risque 6 mois de prison et 320 euros d’amende. De plus, son équipe professionnelle de basket-ball va certainement prendre une sanction à son encontre.

Et pour finir, la NBA va, comme d’autres joueurs avant lui, le contraindre à suivre un programme de sensibilisation sur les effets de la drogue. Rien à comparer devant l’expulsion du pays que risque le citoyen étranger lambda…