julien doré nouvelle star m6 assedic anpe Que faisait Julien Doré avant de se produire et de gagner l’émission de M6.

Il était … chercheur d’emploi. Inscrit à l’ANPE et aux ASSEDIC, celui-ci avait quelques obligations, notamment celle de signaler dans les délais légaux auprès de ces derniers, son indisponibilité à rechercher un emploi.
Ainsi, l’administration reproche au jeune chanteur de ne pas avoir indiqué qu’il participait à l’émission de M6 et que donc il ne pouvait remplir ses obligations … de recherche d’emploi ! De ce fait, il est reproché à Julien Doré d’être un « faux chômeur ». Aussi, celui-ci peut non seulement être radié de la liste des demandeurs d’emploi mais surtout les Assedic lui réclament les 3000 euros qu’il a reçu indument, selon eux.

Selon l’avocat du jeune homme, Maître Pierry Fumanal, son client avait  » parfaitement le droit de participer à l’émission qui n’était pas rémunérée. Ce programme est un jeu, en aucun cas un travail. En définitive, La Nouvelle Star, pour Julien, c’était une formation. » A suivre…