bar cocaine bolivie la paz route36 Les bars à thème se sont multipliées depuis quelques années…

De bar philo à bar à fleurs, c’est un des endroits qui s’est le plus « thématisé ».
Et « The Guardian » indique dans un des ses articles en avoir trouvé un très particulier. En Bolivie, le « route36 » proposerait ainsi à ses clients de la cocaïne. « Ce soir nous avons deux types de cocaïne: le normal pour 100 Bolivianos par gramme et le fort pour 150», aurait déclaré le serveur à des clients venant de finir leurs verres de coca-rhum, relate le media anglais.

Bien entendu, le fait de proposer ainsi de la drogue est illégale mais me bar a peu de chance d’être inquiété car « comme il s’agit d’un club qui ouvre tard et qui sert de la cocaïne, les voisins ont tendance à se plaindre assez rapidement, confie un journaliste bolivien au Guardian. Alors il bouge tout le temps. S’ils ont de la chance, ils restent trois mois dans le même endroit, mais le plus souvent ce n’est que deux semaines.»

Espérons que Richard Gasquet n’aille pas y boire un verre …