maillot 2007/2008 om olympique marseille

Il y a quelques années Michelin, Good Year, Bridgestone fournissaient en pneumatiques les différentes écuries de Formule 1.

Puis Goodyear s’est retiré en 1998, et Michelin en 2007, ne restait donc que Bridgestone qui devenait donc chaque fois champion du monde puisque sans rival.
Mais voilà que le manufacturier japonais vient d’indiquer qu’il avait lui aussi décidé de se retirer du grand barnum de la FIA, vu la situation économique actuelle. Le groupe japonais a remercié l’ensemble des acteurs de la F1 « pour leur enthousiasme et leur soutien à Bridgestone au cours des 13 dernières années ». Jean Todt, nouveau président de la Fédération Internationale de l’Automobile, doit donc s’atteler à trouver un nouveau partenaire pour l’après 2010, année où le contrat actuel prend fin.

Sans pneu, çà va être un peu difficile de rouler… non ?