L’expression « avoir un verre dans le nez » est surement sur le déclin avec cette nouvelle pratique…

Cette technique se nomme la « Vodka Eyeballing« .
Les adolescents américains, qui, rappelons le, doivent attendre leur 21 ans pour consommer légalement de l’alcool se versent de l’alcool dans l’oeil. Celà les rendrait ivre plus rapidement puisque l’alcool part beaucoup plus vite dans le sang.
Les médecins estiment cependant que la vodka consommée de cette façon n’augmente pas la vitesse d’ivresse mais peut causer des troubles irréversibles allant jusqu’à la cécité.

Et comme toujours dans ces cas là, des video ( à ne pas reproduire ! ) circulent sur le net: