lance armstrong tour de france controle anti dopage astana twitter 2008 aura été l’année de l’émergence du micro-blogging et également l’année de l’annonce du retour de Lance Armstrong à la compétition.

Et le cycliste américain a décidé de communiquer via twitter sa vie de nouveau sportif, comme Barrack Obama s’était servi de la plate forme pour communiquer pendant sa campagne électorale.
Certains pensent que les « twitt » vont remplacer les SMS prochainement et d’autres pensent que celà n’est qu’une perte de temps/ Sauf que lundi, on a pu lire sur la page du coureur de l’équipe Astana: «  »Devinez quoi?!? Contrôle antidopage numéro 10. Incroyable… ». Alors qu’une partie de monde sportif se demande si Armstrong va se faire attraper au contrôle anti-dopage, lui sur qui pèse de nombreus doutes jamais confirmées, le champion US fait part de ses contrôles … et de l’acharnement dont il est victime. Aisni, après son message de lundi, on a eu droit à un autre twitt ce jeudi: « Je reviens des courses après quatre heures d’entraînement. On me dit que les contôleurs antidopage m’attendent à la maison (à Austin, Texas). (Contrôle) Numéro 11 ». Ils lui quand même laissé 4 jours de répits, dingue çà ? Contrôle sanguin ET urinaire cette fois.

Si vous voulez connaître la suite des aventures du septuple champion du Tour de France, c’est par ici ! Twittera-t-il en course ?