ump nicolas sarkozy élections A quelques jours du vote pour le second tour de l’élection présidentielle, Nicolas Sarkozy est , plus que jamais, la cible de nombreuses critiques mais pas seulement en France…

Car c’est désormais au Québec que la rivalité PS/UMP se déplace.
en effet, lundi matin les policiers de Montreal se sont rendus au QG Canadien du candidat de l’UMP. Là, ils ont découverts que le local avait été recouvert de graffiti et les tracts « souillés ». Il semble que les actes indélicats aient été réalisés dans la nuit de dimanche à lundi vers 3 heures, heure à laquelle les caméras de surveillance ont détecté une activité suspecte.

Déjà, le 21 avril dernier, un homme avait été interpellé par les forces de l’ordre car il distribuait des tracts de Nicolas Sarkozy avec une petite moustache rappelant le Führer. En outre, le 22, le local de campagne avait failli être incendié.

Il semble qu’au Québec le débat UMP/PS soit plus passionné que passionnant, non ? qui a dit comme en France ?