S’il y a bien un élément indispensable pour les vacances, c’est bien le permis de conduire.

peris conduire retrait points Ce « papier rose » est bien souvent synonyme de liberté.
On peut bien entendu partir en vacances sans avoir de véhicule en partant, par exemple, en voyage organisé en car mais une fois sur place, on n’est pas libre … puisque dépendant des activités du groupe dont on fait partie. Et l’été est une période importante pour les permis. En effet, on retrouve en fait deux « groupes » bien distincts qui tiennent à leur autorisation de rouler.
Les premiers sont ceux qui ne le possèdent pas encore et font tout ce qu’ils peuvent pour l’obtenir. Cela passe par le passage du code et par la prise de nombreuses heures de conduite. Si le code est difficile à obtenir, il semble qu’il soit plus facile de réussir la conduite. Parfois, les « apprenants » ont des problèmes avec les vitesses et leur passage: c’est vrai qu’il faut tout assimiler et cela n’est pas évident. Petite astuce: passer le permis en vitesse automatique. On trouve ensuite de bonnes occasions équipées de ce système … et on peut même reprendre des cours ensuite en boîte de vitesse manuelle et conduire un véhicule « classique ».

De l’autre, on croise ceux qui ne veulent pas « perdre » leur permis sur la route des vacances avec les nombreux radars et autres contrôles bien légitimes. Ce qu’il faut savoir, c’est que si vous retrouve votre permis à la suite d’un retrait, il est difficile de trouver une assurance à moins de leader en assurance auto résilié pour retrait de permis. Donc méfiance ! il vaut mieux arriver en retard qu’en corbillard …

Le permis est une « arme », attention donc à son utilisation …