radar suisse genève lausanne trafistar sr590 i-actuAutomobiles qui circulaient en France, rassurez-vous !

Ce radar ne serait pas effectif dans l’hexagone, du moins pour le moment.
Ce sont « nos amis suisses » qui vont expérimenter cette arme redoutable. « Le matin » révèle, en effet, que le Trafistar SR590 va être déployé sur le territoire helvète. Alors qu’un radar classique ne suit qu’un véhicule, c’est une vraie arme de dissuasion que ce nouvel équipement qui pourra « surveiller » jusque 22 véhicules simultanément.
Sur une distance de 500 mètres, ce radar de nouvelle génération peut détecter le franchissement d’une ligne blanche, le non-respect de la distance de sécurité, le non-respect de la priorité aux piétons sur les passages cloutés, l’utilisation non autorisée d’une piste cyclable, le non-respect d’un stop, de la priorité de droite, le dépassement illicite avec un deux-roues.

L’appareil photo prenant 6 images par secondes, il va falloir faire très attention au volant car à 60 00 euros l’appareil, et avec 150 radars SR590 en fonction d’ici 2 ans, les suspensions de permis peuvent arriver très très vite.