Dernièrement, un ami m’a parlé du sablage de son plancher.

sablage plancher bois francComme il avait neigé, je pensais qu’il s’était trompé et qu’il me parlait du déblaiement de la neige, mais non, il était bien question de plancher.
Sabler un plancher permettra de garder celui-ci dans un état neuf beaucoup plus longtemps qu’un plancher qui ne l’a pas été. Vous pouvez, bien entendu, faire appel à une entreprise spécialisée dans le sablage de plancher dans la Rive-Nord mais vous pouvez également le réaliser vous même en respectant certaines étapes.

Pour commencer, il va vous falloir quelques outils, comme pour tous travaux.
Pour un sablage de qualité, vote kit de travail sera composé d’une ponceuse, d’une sableuse à plancher, d’une sableuse pour les coins, de papier sablé et d’un aspirateur d’atelier pour nettoyer toutes les poussières que va occasionner ce travail.
Avant toute opération, il faut également préparer le « terrain » en nettoyant le plancher et en dégageant les surfaces qui seront sablées.

A noter que pour pour conserver le bois en bon état, il est essentiel de sabler tout le temps dans le sens du bois.
Il suffit ensuite d’utiliser une ponceuse à tambour pour poncer votre plancher sur toute sa surface. Tout d’abord, il faut sabler avec un papier sablé à gros grains pour enlever le vernis et les marques qui se seraient incrustés dans le plancher. Ensuite, il vous faudra passer un papier avec des grains plus fins afin d’obtenir un rendu plus lisse et, ainsi, atteindre le degré de sablage désiré.
Petite remarque utile: Ne pas oublier de passer la petite sableuse pour traiter tous les coins et endroits difficiles d’accès que la grosse sableuse n’a pu atteindre.

Une fois ce travail réalisé, il faut nettoyer les zones où vous avez travaillé, puis passer l’aspirateur pour nettoyer et enlever poussière, résidus et débris du ponçage. Il faut en effet s’assurer que tout soit propre pour passer à la teinture.
Selon le type de lieu et son utilisation, des goûts et du budget, plusieurs possibilités s’offrent à vous.
Le vernis est à privilégier pour les zones à fort trafic. Vous pouvez sinon appliquer de l’huile mais dans les deux cas, il ne faut pas s’arrêter à une couche, deux couches donneront un meilleur résultat. Mais attention, le temps de séchage est différent selon le produit, la température et l’épaisseur de l’application, et aussi la porosité du bois.

Même si tout cela parait simple, cela nécessite du temps et il vaut mieux passer par un professionnel qui vous fera économiser des heures d’inquiétude notamment.

  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid