Avec des taux d’équipements proches des 100%, le gros ou le petit électroménager fait toujours la fortune des grandes Marques et de leurs distributeurs.

Et sur internet, c’est pareil !
Malgré la crise dont tout le monde parle, le secteur des appareils de maison résiste. Certains vont parler d’obsolescence programmée mais la situation ne se résume pas qu’à ce simple terme. En 2013, les études ont indiqué qu’en France il existait 189 millions d’appareils soit 6,9 par foyer. Et chaque année, il est ainsi changé, remplacé ou acheté un nouvel appareil.

L’offre s’est en effet amélioré, les normes écologiques se faisant. Le prix a baissé considérablement pour des équipements mieux équipés notamment des écrans de commande simplifiés. Avant, à chaque nouvelle machine, il fallait relire le manuel d’utilisation. Désormais avec les « tablettes LCD », il suffit de lire sur l’écran et de sélectionner ce que l’on veut faire. En plus, les nouveaux équipements consomment moins en énergie: électricité, eau ou gaz, ce qui fait au final un gain financier considérable. L’Etat avait décidé de classer les appareils électroménagers en plusieurs classes selon leur degré « écologique », la meilleure classe était la A … désormais on trouve du A+ ou du A++, les industriels désirant montrer qu’ils peuvent mieux faire !

Car il faut savoir que le produit ne fait pas seul la décision. Le consommateur souhaite que le produit qu’il va acheter soit simple à utiliser et économique ! C’est ce qui ressort, là aussi de l’étude précédemment citée. A contrario, avez-vous remarqué que beaucoup d’appareils se ressemblent ? Certes, les concentrations d’entreprise ont fait que plusieurs Marques appartiennent en fait au même groupe industriel mais ce n’est pas la seule raison. En effet, le design est aussi devenu un élément de choix. La couleur a fait son apparition et il n’est pas rare de voir un grille-pain bleu ou rouge dans un foyer.

Partant de ces constatations, les Marques de Distributeur ont fait leur apparition en prenant en compte les désidératas des consommateurs et en tirant profit donc de ceux-ci pour les transformer en avantages ! De ce fait, les boutiques en ligne ont pu tiré leur épingle du jeu. Il y a quelques années, les acheteurs étaient soucieux du Service Après-Vente, préférant avoir toujours un contact direct avec un technicien mais désormais, les acheteurs ont pris l’habitude d’avoir de interlocuteurs différents. Le « web to store » est aussi un phénomène à considérer, les gens se renseignent en boutique physique pour regarder ensuite s’ils trouvent moins chers sur le web, ce qui est souvent le cas.

Tout cela fait que l’électroménager européen se porte bien notamment en Allemagne, en France et en Suède … malgré des marchés hollandais, espagnols et italiens moroses.
Un domaine à percer ?

  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid