PARIS–()–Selon le dernier rapport dédié à l’activité du secteur édité par Information Services Group (ISG) (Nasdaq : III), cabinet de conseil et de recherche mondial spécialiste des technologies, les entreprises du marché français accordent de plus en plus d’attention et de ressources à la cybersécurité. Ce phénomène est largement propulsé par 3 facteurs : l’évolution des modes de travail, la transformation numérique basée sur le cloud et la hausse des cyberattaques en France.

Le rapport ‘ISG Provider Lens™ Cybersécurité 2022 – Solutions and Services’ pour la France constate que les changements dans le secteur informatique et les opérations commerciales, dont l’essor du télétravail pendant la pandémie Covid-19 et l’adoption croissante du cloud, ont enrichi le paysage informatique des organisations du marché français et ont mis en lumière de nouvelles surfaces d’attaque potentielles. Dans ce contexte, les entreprises du marché français changent la façon dont elles achètent les services de sécurité et recherchent de nouvelles compétences, telles que la sécurité avancée du cloud.

« Les entreprises du marché français ont besoin d’une sécurité nouvelle génération pour protéger leurs données et infrastructures critiques », a déclaré Julien Escribe, Partner et expert en management des systèmes d’information chez ISG. « Les fournisseurs de services adaptent les architectures de leurs solutions pour répondre aux nouvelles exigences des clients. »

Selon ISG, de nombreuses entreprises en France sont à l’affût de nouvelles architectures de sécurité, notamment le Zero Trust Network Access (ZTNA) et le Secure Access Service Edge (SASE), complet ou partiel. Dans le même temps, alors que les coûts de sécurité augmentent et que la pandémie affecte les performances commerciales, certaines entreprises ont dû renégocier leurs contrats de sécurité. Ces pressions, auxquelles s’ajoutent des réglementations de plus en plus strictes en matière de données, poussent un nombre croissant d’entreprises à faire appel à des fournisseurs de services de sécurité managés (MSSP), pour répondre à leurs besoins en matière de sécurité et de conformité.

« Les risques et les exigences en matière de cybersécurité ont augmenté au-delà des capacités de nombreuses organisations », a indiqué Julien Escribe, « Les principaux MSSP en France offrent agilité, échelle et résilience. »

Les entreprises recherchent également des fournisseurs de services de sécurité stratégiques et techniques. Selon le rapport, dans certains cas, l’objectif est d’intégrer plusieurs technologies existantes, qui aide à réduire la complexité des attaques et leur surface de pénétration. Pour beaucoup, la recherche ne dépasse pas les frontières de la France. En effet, la plupart des entreprises du marché français recherchent des services de sécurité locaux et fournis en français, de sorte que les grands fournisseurs de sécurité mondiaux ont une présence plus limitée en France que dans d’autres pays européens, indique ISG.

L’évolution rapide de l’informatique d’entreprise a également forcé certaines entreprises du marché français à adopter de nouvelles approches de la gestion des identités et des accès (IAM). Selon le rapport d’ISG, les personnes mais aussi les appareils ont désormais tous besoin de protéger leur identité et de se prémunir contre les fuites et pertes de données (DLP). Les prestataires du secteur de la santé en France sont de plus en plus nombreux à adopter la DLP avancée, dans un contexte où les autorités réglementaires exigent des niveaux de protections plus strictes pour les infrastructures informatiques et les données de santé.

Le rapport explore un large panel de tendances en France en matière de cybersécurité, notamment les causes de la demande croissante de protection des points finaux et d’une meilleure expérience d’accès des utilisateurs.

***

Le rapport ISG Provider Lens™ Cybersécurité 2022 – Solutions & Services dédié au marché français évalue les capacités de 90 fournisseurs dans sept quadrants : Gestion des identités et des accès ; Prévention des fuites/pertes de données (DLP) et sécurité des données ; Protection, détection et réponse aux menaces avancées sur les points de finaux (Advanced ETPDR) ; Services de sécurité technique ; Services de sécurité stratégique ; Services de MSP pour les grands comptes et Services de sécurité MSP pour les clients du mid-market.

Le rapport désigne IBM leader dans cinq quadrants et Atos, Capgemini, NTT et Orange Cyberdefense comme leaders dans quatre autres. Accenture est désigné comme leader dans trois quadrants, tandis que Broadcom, Microsoft, Sopra Steria, Thales, Trend Micro et Wipro ont été nommés leaders dans deux quadrants. Computacenter, CrowdStrike, Deloitte, EY, Forcepoint, HelpSystems, Intrinsec, Kudelski Security, Ping Identity, PwC, SailPoint, Sophos, Trellix, VMware Carbon Black et Wipro, quant à eux, ont été nommés leaders dans un quadrant.

En outre, CyberProof a été nommée entreprise « Rising Star » avec des « portefeuilles prometteurs » et un « potentiel futur élevé » selon la définition d’ISG – dans deux quadrants. Deloitte, Netskope, One Identity (OneLogin) et Palo Alto Networks ont été aussi désignées Rising Stars dans un quadrant.

Une version personnalisée du rapport est disponible dans le site web d’Atos.

Le rapport ISG Provider Lens™ Cybersécurité 2022 – Solutions & Services sur le marché français est disponible pour les abonnés ou pour un achat unique sur cette page web.

À propos de l’ISG Provider Lens™ Research

La série d’études ISG Provider Lens™ Quadrant est la seule évaluation de fournisseurs de services à associer une analyse du marché et une recherche empiriques axées sur les données avec l’expérience et les observations du monde réel par l’équipe de conseil d’ISG. Les entreprises trouveront une multitude de données détaillées et d’analyses de marché pour les aider à orienter leur sélection de partenaires en sous-traitance appropriés, tandis que les conseillers ISG utilisent les rapports pour valider leurs propres connaissances du marché et formuler des recommandations aux entreprises clientes d’ISG. L’étude porte actuellement sur les fournisseurs qui proposent leurs services à l’échelle mondiale, en Europe et en Amérique latine, ainsi qu’aux États-Unis, en Allemagne, au Royaume-Uni, en France, dans les pays nordiques, au Brésil et en Australie/Nouvelle-Zélande, d’autres marchés devant être ajoutés à l’avenir. Pour tout complément d’information sur les recherches ISG Provider Lens, veuillez consulter cette page Web.

La série de recherches complémentaires représentée par les rapports ISG Provider Lens Archetype offrent une première évaluation en son genre des fournisseurs du point de vue d’acheteurs spécifiques.

À propos de l’ISG

ISG (Information Services Group) (Nasdaq : III) est un cabinet mondial de conseil et de recherche en technologie de premier plan. Plus de 800 entreprises font confiance à ISG, dont plus de 75 des 100 plus grandes entreprises mondiales. ISG conseille les entreprises, les organisations du secteur public ainsi que les fournisseurs de services et technologies à atteindre l’excellence opérationnelle et à bénéficier d’une croissance plus rapide. Le cabinet est spécialisé dans les services de transformation numérique, comprenant les analyses du cloud, des données et de l’automation ; les conseils en sourcing ; les services de gestion des risques et de la gouvernance ; les services d’opérateurs réseau ; la conception de stratégies et d’opérations ; la gestion du changement ; la connaissance du marché, ainsi que la recherche et l’analyse des technologies. Fondé en 2006, et basé à Stamford, dans le Connecticut (États-Unis), ISG emploie plus de 1 300 professionnels aptes au numérique opérant dans plus de 20 pays ; une équipe mondiale connue pour sa réflexion innovante, son influence sur le marché, son expertise approfondie de la technologie et du secteur, ainsi que ses capacités de classe mondiale en termes de recherche et d’analyse basées sur les données de places de marché les plus complètes de l’industrie.

Pour tout complément d’information, veuillez consulter le site www.isg-one.com.