Selon le rapport ISG Provider Lens™, les fournisseurs européens cherchent actuellement à trouver un équilibre entre souveraineté des données et évolutivité du cloud dans un environnement de plus en plus réglementé

LONDRES–(BUSINESS WIRE)–Selon un nouveau rapport de recherche publié aujourd’hui par Information Services Group (ISG) (Nasdaq : III), l’une des principales sociétés mondiales de recherche et de conseil en technologie, les fournisseurs de services européens forgent actuellement des alliances avec les hyperscalers pour proposer des services cloud souverains de niveau hyperscalaire conformes aux réglementations de l’UE relatives à la sécurité et à la propriété des données.


Le rapport « ISG Provider Lens™ Multi Public Cloud Services » 2023 pour l’UE constate un nombre croissant de partenariats entre les fournisseurs locaux et les hyperscalers mondiaux, dans le but de préserver la souveraineté des données tout en répondant aux exigences technologiques des clients. Bien que les fournisseurs européens de services cloud ne soient pas en mesure de rivaliser avec les hyperscalers en termes d’écosystème de centres de données et de capacités technologiques, ils compensent ce déficit par une présence locale bien établie, toujours selon le rapport d’ISG.

« La résidence locale des données représente une priorité essentielle pour les fournisseurs de services cloud souverains », a déclaré le Dr Matthias Paletta, directeur de la modernisation technologique chez ISG. « Les fournisseurs qui disposent d’une couverture régionale étendue bénéficient d’un avantage concurrentiel. »

La fusion du local et du global sur le marché européen du cloud est due en grande partie à l’initiative Gaia-X, un cadre global conçu pour régir la souveraineté des données concernant les informations jugées confidentielles par les États membres de l’UE, indique le rapport d’ISG. Toujours selon le rapport, depuis son lancement en 2019, Gaia-X est passée de 22 parties prenantes européennes à plus de 340 organisations en 2023, précisant qu’une sécurité et un cryptage rigoureux font partie intégrante du cadre Gaia-X.

L’objectif de Gaia-X, qui est de contrôler la propriété européenne des fournisseurs souverains de services cloud, a créé des obstacles pour les organisations de l’UE, qu’elles soient gouvernementales ou commerciales, notamment en ce qui concerne le maintien d’un flux de services continu de la part des fournisseurs qu’elles ont choisis, indique ISG. En effet, ces entreprises continuent de dépendre de l’évolutivité et de l’ensemble des technologies offertes par les hyperscalers mondiaux, selon le rapport.

Le rapport d’ISG stipule également que les fournisseurs de services cloud surmontent cet obstacle en collaborant étroitement avec les principales parties prenantes afin de mettre au point un processus transparent qui adopte un écosystème cloud hautement évolutif reposant sur une technologie sophistiquée, et tirant parti d’une plateforme à code source ouvert, qui garantit l’interopérabilité tout en mettant fortement l’accent sur les normes européennes.

« Le renforcement de la sécurité des données souveraines est essentiel pour les entreprises européennes », a déclaré Jan Erik Aase, partenaire et leader mondial, ISG Provider Lens Research. « Cela signifie que les employés qui traitent les données souveraines doivent être citoyens de l’UE, ou tout au moins basés dans l’UE. »

Le rapport examine également la manière dont les fournisseurs de services cloud peuvent ajouter des technologies cloud-natives plus innovantes et plus agiles pour répondre à leurs besoins souverains en matière de cloud.

Le rapport « ISG Provider Lens™ Multi Public Cloud Services » 2023 pour l’UE évalue les capacités de 16 fournisseurs au sein d’un quadrant : les services d’infrastructure cloud souverains.

Le rapport cite les entreprises AWS, Google, Microsoft, Orange Business, OVHCloud et T-Systems comme leaders d’un quadrant chacune.

Des versions personnalisées du rapport sont disponibles auprès d’ AWS et de T-Systems.

Le rapport « ISG Provider Lens™ Multi Public Cloud Services » 2023 pour l’UE est disponible pour les abonnés ou peut faire l’objet d’un achat unique sur cette page web.

À propos de l’étude ISG Provider Lens™

La série d’étude « ISG Provider Lens™ Quadrant » est la seule évaluation des prestataires de services en son genre à combiner des recherches et des analyses de marché empiriques, fondées sur des données, avec l’expérience et les observations concrètes de l’équipe mondiale de consultants d’ISG. Les entreprises y trouveront une multitude de données détaillées et d’analyses de marché pour les aider à sélectionner les partenaires de sourcing appropriés, tandis que les consultants d’ISG utilisent les rapports pour valider leur propre connaissance du marché et faire des recommandations aux entreprises clientes d’ISG. La recherche couvre actuellement les fournisseurs offrant leurs services dans le monde entier, en Europe, ainsi qu’aux États-Unis, au Canada, au Brésil, au Royaume-Uni, en France, au Benelux, en Allemagne, en Suisse, dans les pays nordiques, en Australie et à Singapour en Malaisie ; d’autres marchés seront ajoutés à l’avenir. Pour plus d’informations sur l’étude ISG Provider Lens, veuillez consulter cette page web.

Une série d’études complémentaires, les rapports ISG Provider Lens Archetype, propose une évaluation inédite des fournisseurs en partant du point de vue de différents types d’acheteurs spécifiques.

À propos d’ISG

ISG (Information Services Group) (Nasdaq : III) est une société de recherche et de conseil en technologie de premier plan au niveau mondial. Partenaire commercial de confiance de plus de 900 clients, dont plus de 75 des 100 premières entreprises mondiales, ISG s’engage à aider les entreprises, les organisations du secteur public et les fournisseurs de services et de technologies à atteindre l’excellence opérationnelle et à accélérer leur croissance. La société est spécialisée dans les services de transformation numérique, notamment l’automatisation, le cloud et l’analyse de données ; le conseil en sourcing ; les services de gouvernance et de risque gérés ; les services de portage de réseau ; la conception de stratégies et d’opérations ; la gestion du changement ; l’intelligence de marché ; et la recherche et l’analyse technologiques. Fondée en 2006 et basée à Stamford, dans le Connecticut, ISG emploie plus de 1 600 professionnels prêts pour le numérique, opérant dans plus de 20 pays – une équipe mondiale reconnue pour sa pensée innovante, son influence sur le marché, sa profonde expertise de l’industrie et de la technologie, et ses capacités de recherche et d’analyse de classe mondiale basées sur les données de marché les plus complètes du secteur. Pour plus d’informations, visitez le site www.isg-one.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Will Thoretz, ISG

+1 203 517 3119

will.thoretz@isg-one.com

Kate Hartley, Carrot Communications pour ISG

+44 (0)20 3457 6403

kate.hartley@carrotcomms.co.uk