coupe du monde de rugby angleterre johnny wilkinson mondial ballon ovale france i-actu vous avait parlé avant le début de la compétition de possible dopage à la Coupe du Monde de Rugby, l’info dont nous allons traiter s’y rapporte un peu.

Et il met « en cause » l’équipe qui nous a battu la semaine dernière en demi-finale de la compétition.
Quelques heures avant le match décisif, les Anglais ont reçu à leur hôtel 2 caisses de Red Bull. Pour ceux qui ne connaissent pas, cette boisson est dit « énergisante ». Sauf que celle-ci est interdite à la vente en France mais peut être consommé dans notre pays. Cruel paradoxe non ?
Et pourquoi la France a interdit la commercialisation de ce « soda » particulier ? Tout simplement car de la taurine est présent dans le liquide. Et le principe de précaution français face à ce produit et notamment « vis à vis de ses effets incertains et du taux trop élevé de caféine ». En effet, « la série d’expériences menées sur des rats a montré un tel état d’excitation qu’ils en arrivent à se ronger les pattes ».

Mais la semaine dernière, ce sont les Français qui s’en sont mordus … les doigts !