suppositoire terroriste bombe explosif attentat

Info très sérieuse puisqu’elle émane de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) français.

Et que cette découverte est consécutive à l’attentat dont a été victime le prince saoudien Mohammed bin Nayef le 28 août dernier.
Il semble, en effet, que le kamikaze ait ingéré l’explosif pour déjouer les règles de sécurité mis en place. Et pour celà, il se serait « introduit » un explosif comme un suppositoire. Il ne reste plus après qu’à déclencher l’explosif avec un simple téléphone portable. Le seul moyen de détecter le dispositif étant de passer les personnes au rayon « X », ce qui serait fastidieux à réaliser dans un aéroport.

On le sait, les forces « obscures » ont toujours une longueur d’avance…