Secteur parfois décrié, l’industrie pharmaceutique a été au cœur de l’attention durant la crise sanitaire qui l’a mise sur le devant de la scène internationale. Dans ce contexte de crise, tous les regards étaient tournés vers le lancement d’un vaccin efficace, redonnant au secteur son intérêt le plus grand. Pourtant, c’est un secteur qui se révèle en pleine transition à l’avenir, le regard tourné notamment vers les biotechnologies et l’écologie.

L’ère post-covid de l’industrie pharmaceutique

La crise sanitaire a plongé les grands groupes pharmaceutiques dans une course effrénée. Non seulement une course au vaccin pour trouver une solution durable contre la pandémie, mais aussi pour un profit. Évidemment, c’était une opportunité incroyable pour trouver un vaccin et le déployer à l’échelle internationale. Dans cette course, l’industrie pharmaceutique française n’a pas été sur le devant de la scène, révélant notamment un problème de taille. La dépendance au marché international. En France, l’approvisionnement en médicaments dépend énormément des partenaires asiatiques que sont l’Inde et la Chine. C’est ce que déplore l’Académie de pharmacie qui pointe du doigt cette dépendance lorsqu’en France des ruptures de médicaments ont lieu de plus en plus. La raison principale s’explique par le fait que 60 à 80 % des matières actives sont fabriquées en Inde ou en Asie, d’après l’Académie de pharmacie.

médicaments pharmacie

L’industrie pharmaceutique française est également dans une situation défavorable du point de vue de son attractivité. Les profils expérimentés se dirigent massivement vers des grands groupes étrangers comme aux États-Unis ou encore en Suisse. Cela n’aide pas la filière française à se développer ni à permettre de relocaliser des productions primordiales. Ainsi, l’industrie pharmaceutique française était en perte de vitesse après l’ère covid et a besoin de se transformer pour répondre à ces différents enjeux. Le secteur est toujours en évolution et se tourne notamment vers de nouvelles voies d’innovation pour relancer son intérêt. On voit donc de nouvelles perspectives se développer, notamment dans les biotechnologies, mais aussi des changements de stratégie. En effet, dorénavant, le tournant vers la sobriété écologique et le respect de l’environnement fait partie intégrante des perspectives d’évolution dans l’industrie pharmaceutique.

Une industrie qui cherche à se réinventer

La transition écologie et l’urgence climatique touche désormais tous les secteurs. Après une prise de conscience globale, les différents secteurs industriels mettent également en place de nouvelles politiques afin de réduire leur impact environnemental. En effet, bien qu’elle ne soit pas la plus visible, l’industrie pharmaceutique est responsable de pollution, notamment sur celle des eaux. On peut retrouver des traces d’ingrédients médicamenteux dans les rivières et les ruisseaux. Cela s’introduit par le biais des eaux usées et les molécules de ces ingrédients ne peuvent pas se filtrer facilement. Ainsi, ces ingrédients pharmaceutiques se retrouvent un peu partout et peuvent perturber les écosystèmes marins même à une très faible dose.

D’un autre côté, la sobriété énergétique est également l’un des enjeux les plus importants. Poussées notamment par la crise énergétique, les industries doivent s’adapter et trouver des solutions plus fiables et qui permettent une meilleure efficacité énergétique. Afin de moins dépendre des acteurs étrangers. L’innovation joue alors toujours un rôle majeur pour trouver des solutions, que ce soit en matière de gestion écologique ou énergétique. Dans l’esprit de continuer à se réinventer, l’industrie se tourne également vers les biotechnologies, secteur prometteur qui permettrait de trouver de nouvelles solutions en matière de santé. C’est notamment grâce à ce choix que l’on a pu mettre en pratique l’efficacité de la technologie de l’ARN messager dans la fabrication d’un vaccin contre la covid.

Poursuivre le développement avec Adequancy

Afin de continuer à se développer pour atteindre des objectifs écologiques ou poursuivre la recherche et le développement, les entreprises peuvent avoir besoin d’un renfort stratégique. On peut avoir besoin de faire appel à un manager de transition pour accompagner une entreprise durant une phase cruciale. C’est le cas d’une entreprise dans le secteur de l’industrie pharmaceutique qui a fait appel à un directeur administratif et financier pour l’accompagner sur différents sujets dans le cadre d’une future cotation boursière. Les managers de transition sont des experts capables d’intervenir en entreprise durant une période donnée pour répondre à une mission bien précise.

Adequancy est la plateforme de référence en management de transition. Elle permet aux entreprises de trouver un expert dans des domaines variés comme la direction financière, la direction des ressources humaines ou encore la direction logistique. Les équipes d’Adequancy permettent de trouver en moins de 72h un profil adapté au besoin de chaque entreprise en période de transition. Que ce soit dans une situation de transition ou de développement, il peut être difficile de recruter un manager expérimenté, c’est pour cela que l’on peut avoir recours à du management de transition. C’est une solution de recrutement alternative qui permet de gagner en rentabilité et en efficacité pour les entreprises, mais à la fois pour des managers très expérimentés.