diego maradona argentin football A la suite d’un malaise, l’ex-star argentine du football a été admis à l’hôpital.

En observation depuis hier soir, les jours de Diego Maradona ne sont pas en danger.
L’hôpital a tenu à préciser que cette hospitalisation « n’était pas en relation avec la consommation de drogues dangereuses ». « El Pibe de oro » a déjà frôlé la mort avec ses nombreuses frasques mais cette fois il a été précisé que l’ex-champion « avait un mode de vie incohérent, qu’il mangeait, buvait et fumait trop ».

Et dire qu’il y a quelques jours un media argentin l’avait donné pour mort, voilà la réalité qui remet les choses en place.