Re-confinement ou déconfinement ? Masque ou pas maque ? Voilà les questions que le monde se pose actuellement.

La COVID-19 qui sévit au niveau mondial « a rebattu les cartes ».
Et un accessoire fait désormais partie de notre quotidien, notamment avec l’obligation de le porter dans les lieux public. Pourtant, il n’est pas nouveau ! En Asie notamment, dès qu’une personne est malade et pourrait transmettre cette maladie à d’autres, elle porte un masque. Aucune obligation pourtant, celà fait partie des moeurs. Et on ne parle pas là d’atteinte à la liberté, comme cela peut être dit en France, mais plutôt de fraternité: je ne veux pas continuer un de mes semblables.
masque covid ffp2Que ce soit masque FFP2 pas cher ou tout autre type, le masque est pourtant essentiel à la survie. Même si beaucoup discutent de son utilité, il est intéressant de voir les débats sur celui-ci. On a eu droit à « il n’y a pas de stock pour tout le monde » et donc difficile d’obliger la population à porter un masque. Ensuite, cela s’est décliné en « les gens ne savent pas mettre un masque » et donc son utilité sera relative et risque de faire plus de mal qu’autre chose. Nous avons donc eu droit à un confinement … et à la sortie de celui-ci, comme la France entière s’était reconvertie en « fabricante de masques », il a été déclaré que l’utilisation de cet accessoire était recommandé. Mais malgré tous les efforts entrepris, les cas de COVID-19 ont repris … il a alors été décidé de rendre obligatoire le port du masque dans les lieux accueillant du public. Voilà en résumé ce qu’a été l’histoire du masque ces derniers mois.

Et sur ces discussions s’est greffé le problème du prix de ces masques.
Heureusement, des modèles lavables, même s’ils sont moins supportables que leur version jetable, ils ne sont pas à garder 24h sur 24, donc çà va. Certains commerçants ont fortement augmenté le prix de ces masques. Il est vrai qu’ils ont subi eux aussi une hausse de la part de leur fournisseurs, liés à la forte demande engendrée par la situation. Mais cela revient à la normale: les masques FFP2 conformes sont à 3€ pièce en moyenne (entre 2,50€ et 3,50€), en lot de 10 minimum. Difficile en effet de trouver de bons prix avec un masque vendu à l’unité … Mais acheter en lot n’est pas mauvaise chose, un masque FFP2 n’a qu’une une durée de vie que de 8 heures et ne peut être remis une fois porté (même s’il l’a été moins longtemps que ces 8 heures).

Aussi, pour terminer cet article, je vous déconseille les sites d’enchères en ligne, où des stocks de masques non conformes sont souvent mis en ligne, et dans ce cas, le remboursement de votre achat est souvent difficile.
Par ailleurs, évitez d’acheter sur des sites créés pour l’occasion et qui ne vendent que des masques. Créés en « profitant » du coronavirus, ces sites sans autre historique peuvent être des arnaques réalisées par sociétés factices, même si le design fait « pro » avec des témoignages d’acheteurs invérifiables.

  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid