yahoo msn microsoft google achat transaction L’annonce de la volonté du rachat de Yahoo par Microsoft avait fait l’effet d’une bombe…

La décision du géant américain de retirer son offre d’achat fait l’effet d’un cataclysme.
Depuis plusieurs mois, les dirigeants du célèbre moteur de recherche demandaient à son acheteur potentiel de revoir son prix d’acquisition, l’un proposant 31 dollars par action quand l’autre souhaitait 37 ! La frime chère à Bill Gates avait bien réhaussé son offre à 33$, ce qui n’a pas été jugé suffisant.

Coup dur pour Microsoft qui voulait contrer Google, les cours de bourse de ce dernier mais aussi des 2 protagonistes de la transaction avortée sera à observer ce lundi.