miss france 2009 chloe mortaud election miss albigeois Le comité Miss France appliquera-t-il rigoureusement son règlement ?

Si oui, Chloé Mortaud vit ces dernières heures de Miss France.
En effet, lors de l’élection régionale de « Miss Albigeois Midi-Pyrénées 2008″, celle-ci a été élu notamment par Didier Tarn, Président de la « Chambre de Commerce et de l’Industrie » locale et Maryline Lherm, 1ère Vice-Présidente de cette même CCI. Or, les parents de la nouvelle Miss France sont professeur d’Anglais à la Chambre de Commerce et de l’Industrie pour la mère et le père est conseiller d’Entreprise à la Chambre d’Agriculture rattachée … à la CCI.
Loin de nous l’idée de parler de népostisme mais l’article 7 du comité Miss France précise que pour les les élections régionales, le « jury » composé « de 7 à 10 membres » ne « devront n’avoir de lien ni de parenté, ni de subordination avec l’une des candidates. »

Donc si on se fie à une stricte application du texte, il y a lien de subordination pour les parents de Chloé Mortaud et la CCI d’où une invalidation possible de l’élection. A suivre, d’autant que les « Miss en Colère » n’entendent pas en rester là.