lingot or société générale goldas kerviel affaire Quand la banque apprendra-t-elle de ses erreurs ?

Après l’argent perdu via son courtier Jérôme Kerviel, la Société Générale vient à nouveau de découvrir qu’elle avait perdu « quelques » euros…
L’histoire concerne cette fois-ci un joaillier turc à qui la compagnie française avait confié 15 tonnes d’or ( soit environ 320 millions d’euros ) afin qu’il les vende à un court donnant de substanciels bénéfices. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu et alors que la Société Générale réclame l’argent à son interlocuteur, la compagnie Goldas, celle-ci ne parle que de 3,2 tonnes d’or ( soit 62 millions d’euros ), quasiment 5 fois moins !

La banque française a donc décidé de porter plainte en Turquie afin que tout soit éclairci … c’est possible ?