alexia laroche joubert tf1 star academy dinde Non, ce n’est pas un clin d’oeil à Laurent Gerra et aux Miss France…

C’est tout simplement le titre du prochain livre de… … Alexia Laroche-Joubert. L’ex-directrice de « Star Academy » sort un livre témoignage chez Plon. « Résolument moderne, mère de famille à la réussite reconnue, femme de tête et femme de cœur, Alexia Laroche-Joubert pourrait être la femme  » idéale « . Mais ce n’est pas ce qu’elle est, et ce n’est pas ce qu’elle veut être : elle fait juste partie de celles qui ont réussi à  » tirer leur épingle du jeu « . En fait, elle incarne parfaitement cette génération de trentenaires, baignées depuis leur enfance dans la culture féministe, qui, en ce début de XXIe siècle, à l’heure de faire certains choix de vie, tentent encore de trouver des réponses aux questions fondamentales soulevées par leurs mères.
Jusqu’à mai 68, le rôle de la femme était parfaitement délimité par le schéma traditionnel : bonne épouse et bonne mère de fa-mille, ayant pour bible  » l’encyclopédie de la bonne ménagère « , les femmes étaient bien loin de s’imaginer qu’un jour un nouveau mode de vie, fondé sur le principe de la parité, allait se mettre en place ! Trente-cinq ans plus tard, non seulement la société demande aux femmes d’endosser des rôles multiples, mais encore elle leur impose de remplir chacun à la perfection ! Comment devenir cette femme idéale ? Peut-on et faut-il vraiment l’être ? Même si le système familial à l’ancienne est tombé en désué-tude, la révolution tant attendue ne s’est pas complètement accomplie. Une génération plus tard, les femmes continuent d’avancer à tâtons pour essayer de trouver leur place.

Alexia Laroche-Joubert, en nous permettant de l’accompagner dans son quotidien, nous offre la parfaite illustration de la volonté incessante des trentenaires d’exister en tant que femme. En continuant à se battre et en étant résolument optimistes ! »